Falcao - Porto
Falcao (Porto) | AFP - MIGUEL RIOPA

Porto et Benfica prennent une option

Publié le , modifié le

Porto, sacré champion du Portugal au début du mois, a étrenné de la plus belle des manières son titre en disposant de Villareal (5-1). Les hommes de Villas-Boas ont déjà posé un pied en finale, grâce à un quadruplé de Falcao ! Dans l’autre match de la soirée, la rencontre 100% lusitanienne a débouché sur la victoire de Lisbonne devant Braga (2-1). Matchs retour jeudi 5 mai.

La fête du football portugais s’est poursuivie ce jeudi lors des demi-finale aller de Ligue Europa. Champion en titre en Lusitanie, le FC Porto a fait parler son attaque de feu pour s’imposer sur sa pelouse devant Villarreal (3-1). Les plus belles occasions en première mi-temps étaient à mettre au crédit de Porto mais l’incroyable «Hulk » manquait ses opportunités (10e, 23e, 31e). Malgré sa possession de balle, l’ancienne formation de José Mourinho ne parvenait à convertir sa domination au score. Pourtant, sans avoir le pied sur le ballon, Villareal allait trouver le chemin des filets grâce au coup de tête Cani juste avant la mi-temps. La preuve que la formation espagnole savait se montrer dangereuse en contres.

Chaud-chaud-chaud Falcao

Mais les « Dragons » allaient revenir dans la partie dès le début de la seconde période grâce à un pénalty transformé par Falcao (son douzième de la compétition). Le Colombien se faisait justice lui-même après avoir été fauché par Lopez. Un but qui eut l’effet d’un véritable déclic pour les Bleus et Blancs. Quelques minutes, plus tard, Guarin venait conclure un exploit individuel de la tête.

Les hommes de Villas-Boas manquaient même une première fois le but du chaos lorsque Guarin servait Falcao tout seul devant le but. Mais l’avant-centre glissait avant d’effectuer sa reprise et manquait sa frappe. Sans conséquence, il allait se rattraper en marquant trois nouvelles fois aux 67e, 75e d’une superbe tête plongeante, et 90e min. Meilleure attaque de la compétition, les Dragons bleus confirmaient leur statut. La finale de la Ligue Europa, le 18 mai à Dublin, est toute proche.

Benfica évite l’accident

Du côté de Benfica–Braga aussi, la situation s’est décantée après le repos. La rencontre a d’ailleurs connu un scénario similaire. Si les Lisboètes, ont été largement au-dessus durant la première période, ils ont dû attendre la 50e min pour que Jardel trouve le chemin des filets. Certainement coupables de relâchement les Aigles se faisaient rejoindre au score par Braga, suite à une bonne déviation de Vandinho (53e) sur un coup franc frappé en force.

Un peu plus tôt dans le match Lisbonne touchait une première fois du bois à la 45e min par l’intermédiaire de Cardozo, qui ratait son face-à-face tout seul face à Artur. L’attaquant allait se racheter à l’heure de jeu en distillant un magnifique coup-franc dans la lucarne. Un petit bijou qui redonnait l’avantage aux siens et les laissait entrevoir la qualification pour la finale.