Michel (OM)
Michel, l'entraîneur de l'Olympique de Marseille | PHILIPPE LAURENSON / BLUEPIX / DPPI media

OM-Bilbao: Michel ne veut "pas concéder de but"

Publié le , modifié le

Le premier objectif de l'Olympique de Marseille est de "ne pas concéder de but" contre l'Athletic Bilbao pour penser à gagner, ce jeudi (21h05) en 16e de finale aller de l'Europa League, a rappelé son entraîneur Michel.

Qui est favori selon vous?
Michel: "Moi je vois toujours mon équipe l'emporter. Nous aborderons le match  avec l'idée de gagner, et surtout ne pas concéder de but."
   
Quelle est la priorité entre ce match et celui contre Saint-Étienne  dimanche?
"La seule priorité est de gagner tout le temps. On ne me pardonnerait  pas si je gagnais demain et pas dimanche."
   
Le stade sera loin d'être rempli, les virages seront fermés, n'est-ce  pas triste?
"Nous avons l'habitude de cette moyenne de spectateurs en Europa League,  cela ne nous a pas empêché de remporter deux matches. Visiblement les gens  préfèrent venir pour le championnat."
   
Michy Batshuayi semble en perte de confiance, que pouvez-vous faire pour  lui?
"Que puis-je faire de plus, il joue tout le temps? La confiance, c'est  difficile, sur ses 14 derniers matches il n'a marqué que deux buts, c'est peu."
   
Pourriez-vous l'associer en pointe à Steven Fletcher?
"Oui, ils peuvent jouer ensemble. Comme on dit toujours que je suis un  entraîneur défensif, je vais peut-être tenter un coup de folie..."
   
Vous n'aimez pas qu'on dise que votre OM est défensif?

"J'accepte les critiques, mais nous jouons tous les matches avec trois  ou quatre joueurs à vocation offensive. Nous avons huit occasions de buts à  Nice avec une seule pointe, ce n'est pas le nombre d'attaquants qui compte mais  le nombre d'occasions, or notre manque de réussite a été criant. C'est  incroyable que nous n'ayons rapporté qu'un point des deux derniers matches  (défaite 2-1 contre PSG, 1-1 à Nice) alors que nous avons bien joué."
   
Que reste-t-il de Bielsa dans cette équipe de Bilbao?
"Je n'en ai aucune idée, vous pourrez poser la question à Ernesto  Valverde. Je peux dire que l'Athletic me plaît beaucoup, il a gagné la Super  Coupe d'Espagne, l'entraîneur est très bon, magnifique."
   
Comment voyez-vous Bilbao?
"Une équipe avec des mécanismes très clair, une équipe qui travaille  depuis longtemps ensemble et cela se voit, elle a fait de très bons matches  récemment contre Villarreal, le Real ou le Barça, il y a quatre jours. Même si  elle change des joueurs comme les pièces d'un puzzle, elle aura le même visage.  C'est une équipe qui aime jouer, offensive certes mais très organisée. C'est  aussi un club avec une grande tradition, de ne jouer qu'avec des joueurs  locaux, et un stade spécial."
   
Vous regardez beaucoup de matches, vous connaissez bien cette équipe,  pouvez-vous citer trois joueurs que vous "aimeriez" voir faire un mauvais  match?"
"Que Beñat (Extebarria), (Aritz) Aduriz et (Mikel) San José puissent  jouer en-dessous de leurs possibilités. On peut en demander d'autres (rires)?  Je ne me lasse jamais du foot, j'ai vu beaucoup de matches, mon fils (Adrian)  qui joue à Eibar (au pays Basque) m'informe aussi, mais c'est surtout le boulot  de (l'adjoint) +Rafa+ Alkorta. Mais c'est un supporter de l'Athletic, il est  capable de nous donner de mauvaises informations (rires)."

AFP