Bruno Génésio, OL, Europa League, 2017
L'entraîneur de l'OL, Bruno Génésio | AFP - JOHN THYS

OL-Alkmaar : L'OL et Bruno Génésio veulent affronter Manchester United et José Mourinho

Publié le , modifié le

Après l'éclatante qualification de l'OL en 8e de finale de l'Europa League, l'entraîneur Bruno Génésio a avoué son désir de rencontrer José Mourinho et Manchester United au prochain tour. La réponse à son homologue portugais qui appelait de ses voeux une confrontation avec l'OL après avoir éliminé Saint-Etienne.

Saint-Etienne en 16e, puis Lyon en 8e? Manchester United et José Mourinho aimeraient bien retourner en France pour le prochain tour de l'Europa League dont le tirage au sort des 8e de finale a lieu à 13h ce vendredi. N'y voyez pas un quelconque sentiment de supériorité de la part de l'entraîneur mancunien, mais seulement une préférence géographique. Mourinho veut éviter les longs déplacements parfois exotiques en Europe de l'Est. "Je préfère Lyon à Krasnodar", a-t-il déclaré mercredi après la qualification des Red Devils face à Saint-Etienne.

Une déclaration qui n'est pas tomber dans l'oreille d'un sourd puisque Bruno Génésio l'entraîneur lyonnais a répondu favorablement à son souhait. Lui aussi souhaite tirer United "pour ne pas aller trop loin comme l'a dit José". "Il a raison en plus. Le fait de ne pas avoir un déplacement lointain est important quand on joue le jeudi puis le dimanche mais ce sont des choses que l'on ne maîtrise pas", a-t-il ajouté.

Lire aussi : Lyon avale Alkmaar

Orgueil

Pour corroborer les propos de José Mourinho, L'Equipe a calculé les temps de trajet que Manchester United devrait effectuer en fonction du tirage au sort de ce vendredi. Si Lyon est bien l'un des plus proches (1h30), Krasnodar (Russie), Nicosie (Chypre) ou encore Rostov (Russie) sont les plus éloignés (entre 3h40 et 4h). Cette proximité géographique est une fausse excuse pour Jean-Michel Aulas pour qui Mourinho a commis "un pêché d'orgueil". "Je l'ai eu il n'y a pas longtemps car j'ai eu le privilège de discuter avec lui pour le convaincre de lâcher Memphis (Depay), je sais que lorsqu'il dit les choses, c'est qu'il les pense", a-t-il dit.

Le président de l'OL lui ne goûterait pas forcément un tirage au sort aussi ardu. Car l'OL a toujours pêché face aux gros d'Europe, même s'il a réussi quelques coups en sortant notamment le Real en 2009-2010. JMA veut donc faire preuve d'humilité et espère un tirage plus clément. "A nous d'imaginer humblement qu'il y a une grande différence de talents, de coach et de club entre Manchester United et l'Olympique lyonnais", a-t-il assuré.

Retrouvailles possibles

Si L'OL venait à retrouver United, le club rhôdanien pourra compter sur les conseils de Rafael et Memphis Depay, deux anciens de la maison mancunienne. "Si nous devons tomber sur United, nous jouerons notre chance avec la volonté de quelques uns de nos joueurs issus de Manchester (Rafael, Memphis) qui m'ont confié qu'ils ne désespérait pas d'affronter leur ancienne équipe", a poursuivi le patron de l'OL. Si c'est en finale, ce sera mieux mais José est un garçon formidable que j'aime beaucoup. Quelques fois, il est comme moi. Il dit des choses qu'il ne faut pas dire. Nous essaierons de lui démontrer qu'en étant humble et en ne répondant pas directement, on peut aussi faire des choses sur le terrain", a-t-il conclu.

Benoit Jourdain @BenJourd1