Dario Cvitanich
Dario Cvitanich | AFP

Nice succombe à l’Apollon

Publié le , modifié le

Défait à l’aller par l’Apollon Limassol (0-2), Nice n’est pas parvenu à inverser la tendance au match retour, son succès 1-0 n’ayant pas suffi dans ce match de barrage. Alors qu’ils espéraient retrouver les joutes européennes, les Aiglons se voient privés de la phase de poules de la Ligue Europa. Ce match s'est terminé dans une atmosphère assez houleuse, les Chypriotes n'hésitant pas à provoquer sournoisement leurs adversaires sur le terrain comme sur le banc.

Après avoir subi un tel revers à Nicosie lors du match aller, l’OGC Nice devait évidemment montrer un autre visage face à cette séduisante équipe de l’Apollon. Mais les dieux du football ont sans doute eux-mêmes été envoutés par cette formation qui ne s’était pourtant classée que sixième du championnat chypriote la saison dernière. Avec moins de 20% de chance de renverser la vapeur, les hommes de Claude Puel ont toutefois cru en leurs chances jusqu’au bout, d’autant que Cvitanich avait ouvert le score dès la 4e minute. Mais trop peu remuants aux abords de la surface chypriote, les Aiglons ne pouvaient prétendre à un score plus favorable encore (1-0). Comme Saint-Etienne une heure plus tôt, Nice se voit privé de Ligue Europa. On pouvait aussi regretter une fin de match gâchée par les trop nombreuses provocations des Chypriotes. En espérant qu'au prochain tour, les Dieux du ballon rond leur en tiendront cette fois rigueur.

Romain Bonte