Monaco - Karabagh Agdam
Lacina Traoré, au duel avec Gara Garayev, a été le buteur monégasque | AFP - VALERY HACHE

Monaco ne brille pas mais s'impose et passe leader

Publié le , modifié le

Après une première période indigente, l'AS Monaco a décroché une victoire précieuse (1-0) lors de la venue des Azerbaïdjanais de Qarabag pour le compte de la 3e journée de la Ligue Europa. Avec plus de conviction et derrière un El-Shaarawy intenable, un Lemar performant et un Lacina Traoré buteur à la 70e minute sur un bon service de l'Italien, l'équipe de Leonardo Jardim a remporté son premier succès dans la compétition. Les Monégasques s'emparent de la tête du groupe J, après la défaite de Tottenham à Anderlecht (2-1).

Depuis la fin du mois d'août, Monaco n'était plus sorti de sa pelouse en vainqueur. Ce jeudi soir, la série noire a pris fin, en Ligue Europa, contre Qarabag. Mais rien n'a été facile pour les Monégasques, actuels 10e de la L1 et qui n'avaient pas remporté le moindre match dans cette compétition lors des deux premières journées. Face à ces Azerbaïdjanais qui comptaient déjà un succès, ils savaient qu'ils étaient dans l'obligation de s'imposer. Durant les 45 premières minutes, l'ASM n'a pas montré qu'elle était en capacité de le faire. Il y a bien eu cette tête d'El-Shaarawy au-dessus de la barre (33e), juste après que Lacina Traoré ait été repris d'un tacle par Sadygov (30e), mais c'était à peu près tout.

 En deuxième période, le trio offensif El  Shaarawy-Lacina Traoré-Bernardo Silva a un peu plus appuyé sur l'accélérateur. Qarabag faisait de même, et Subasic devait sortir un grand arrêt sur une lourde frappe de Garayev (67e). Mais, dans la même veine que la saison dernière, Monaco sait aussi faire  mal dans les temps forts de son adversaire. Cette fois-ci, El Shaarawy, sevri par Moutinho, décalait  Traoré, qui d'une petite pichenette du gauche, ouvrait la marque (1-0, 69e). Dès lors, Monaco gérait la rencontre. Seule, une reprise de Sadygov, déviée  par Wallace sur l'extérieur du poteau droit de ses buts, faisait passer un  dernier frisson dans un stade Louis-II clairsemé (89e).

Sans avoir survolé les débâts, Monaco s'empare de la victoire et de la place de leader, puisque Tottenham s'est incliné à Anderlecht (2-1). C'est donc une excellente soirée sur le Rocher.

R​éactions

Gurban Gurbanov (entraîneur de Qarabag):  "On a perdu. On a bien défendu durant tout le match, mais on a eu quelques  manques d'attention. Et durant un de ces épisodes, on a encaissé un but. Il est  difficile de défendre contre une telle équipe, avec autant de joueurs de  qualité. Et ce qu'on a fait n'a pas été suffisant. Il n'y a pas eu de surprise  dans ce match. On a joué comme à notre habitude. Maintenant, on connaît mieux  Monaco et sur cette connaissance on va construire notre match retour. Dans ce  groupe, il y a trois favoris. On va jouer jusqu'au bout et c'est sur le dernier  match que l'on verra si on peut passer. On sait qu'on ne part pas favori, mais  on fera de notre mieux pour bien représenter nos couleurs."

Leonardo Jardim (entraîneur de Monaco):  "C'est une bonne soirée (avec cette victoire et première place du groupe,  NDLR). Durant la première période, l'équipe n'a pas été bien. Il n'y avait pas  de mouvement. La seconde période a été meilleure, avec bien plus d'intensité.  C'est plus difficile pour nous de jouer en attaque placée. Il faut plus  d'expérience. (Sur Lacina Traoré) Il a été un peu meilleur en seconde période.  Peut-être que lorsqu'il a vu que j'allais le changer, il a alors fait cinq  minutes avec une grande intensité et il a marqué. C'est bien pour lui. Il  travaille bien. Il n'a pas joué pendant deux ans. Il revient progressivement.  (Sur Bernardo Silva) Il n'a pas fait un bon match. C'est pour ça qu'il est  sorti. Il ne reproduit pas les mêmes performances que la saison dernière, parce  qu'il n'a pas réalisé de pré-saison et parce qu'il a été blessé en début de  saison. Mais on compte sur lui et on va l'aider à revenir."