Mathieu Valbuena (Dynamo Moscou)
Mathieu Valbuena lors du match aller face à Anderlecht | EPA/MAXPPP

Mathieu Valbuena, le bonheur en Russie

Publié le , modifié le

Avec un excellent Mathieu Valbuena, le Dynamo Moscou a préservé toutes ses chances de qualification pour les 8es de finale de la Ligue Europa en conservant le nul (0-0) sur la pelouse d’Anderlecht il y a une semaine. Le milieu offensif international (44 sélections) s’éclate dans sa nouvelle vie et espère avancer encore sur la scène européenne.

Certains doutaient, d’autres le raillaient, les plus prudents attendaient de voir. Sept mois après son départ déchirant de l’Olympique de Marseille pour la Russie et le Dynamo Moscou, Mathieu Valbuena a donné des éléments de réponse : oui il a fait le bon choix. Les images de ses prestations nous arrivent par bribes, au gré de ses bonnes performances, nombreuses, et de ses buts (3 en 20 matches toutes compétitions confondues). Surtout, le joueur formé à Bordeaux puis Libourne est heureux dans sa nouvelle vie.

Une phase de poules parfaite

Au Dynamo Moscou, il est arrivé dans une équipe qui marche. En Championnat, la formation moscovite est 3e, qualifiée fictivement pour le tour préliminaire de la Ligue des Champions et le voisin du CSKA n’est qu’à deux points devant (la deuxième place offre un billet direct pour la C1). En Ligue Europa, là où Valbuena doit se montrer pour rester dans les petits papiers de Deschamps, sa formation a terminé la phase de poules sur un sans faute (18 points sur 18 possible). Positionné derrière l’attaquant, Valbuena régale par son activité au milieu de terrain. Il a déjà conquis le public russe.

"Installer le Dynamo en Europe"

"Le but est d’installer le Dynamo en Europe. Il y a tout pour ici" racontait « petit vélo »’ dans une interview donnée à L’Equipe le 20 février dernier. Un stade flambant neuf de 45 000  va sortir de terre en 2017. En partant en Russie, Valbuena savait trouver un championnat compétitif. Didier Deschamps l’ayant rassuré sur le fait qu’il ne serait pas oublié, l’ancien Marseillais n’a pas hésité. Si vivre loin de sa famille est compliqué, Valbuena dit « se régaler » en vivant à "100% pour le football" toujours dans L'Equipe.

Sur leur pelouse de leur Arena Kimkhi, les hommes de Stanislav Cherchesov auront l’avantage de ne pas avoir encaissé de but au match aller. En phases de poule, le Dynamo avait marqué neuf fois en six matches. Pas forcément l’attaque la plus flamboyante de cette Ligue Europa mais un seul but suffirait au bonheur de Mathieu Valbuena. Une qualification pourrait lui permettre de retrouver, pourquoi pas, Guingamp en 8e de finale. Pour un retour sur le sol français.