Mamadou Sakho
Mamadou Sakho lors du déplacement de Liverpool à Bordeaux en Ligue Europa. | NICOLAS TUCAT / AFP

Mamadou Sakho ne demande pas de contre-expertise

Publié le , modifié le

Le défenseur international français de Liverpool ne va pas demander de contre-expertise après son contrôle positif, selon RTL, la BBC et le Guardian, repris par L’Equipe.

Contrôlé positif lors d’un test antidopage le 17 mars, lors du huitième de finale retour de la Ligue Europa à Manchester (1-1), Mamadou Sakho aurait renoncé à demander une contre-expertise. L’ancien capitaine du Paris-Saint-Germain aurait utilisé un brûleur de graisse qui contenait des substances interdites.

Même s’il ne le savait pas a priori, le joueur de Liverpool est bien conscient d'avoir commis une erreur. En renonçant à s’expliquer et à se défendre, Sakho reconnait implicitement sa faute. Il attend maintenant la sanction de l'UEFA en sachant que l’Euro 2016 semble très compromis pour le héros de France-Ukraine 2013.