Lyon joie Yattara Ferri Lacazette
La joie des Lyonnais Lacazette, Ferri et Yattara | MICHAL CIZEK / AFP

Lyon a fait le boulot face à Boleslav

Publié le , modifié le

Lyon a parfaitement débuté sa 18e campagne européenne consécutive. Face aux modestes tchèques du Mlada Boleslav au 3e tour préliminaire de la Ligue Europa, l'OL s'est imposé 4-1 et peut d'ores et déjà envisager faire tourner son effectif pour le retour à Gerland. Les jeunes pousses rhodaniennes ont répondu aux attentes de Hubert Fournier, notamment le double buteur Mohamed Yattara et le défenseur Samuel Umtiti, auteur d'un but spectaculaire.

Année après année, Lyon continue de se renouveler. Ces derniers temps, ce choix est dicté par la situation économique du club mais il en ressort des bienfaits, voire des trésors que le centre de formation de Tola Vologe a pris l'habitude de façonner. Avec Umtiti, Ferri, Fekir et Yattara, Lyon a son avenir entre ses mains. Le problème, c'est qu'ils doivent grandir vite. Trop pour certains qui n'ont pas encore la carrure pour assumer ce poids. Un manque de régularité qui s'est parfois payé cash la saison dernière. L'OL s'est toutefois raccroché aux branches de l'Europa Ligue et ses déplacements estivaux pour le moins exotiques.

Yattara dans le coup

A Boleslav, il n'a pas été question de tourisme. Sous la pression tchèque, la leçon donné fût celle du réalisme. Les jeunes l'avaient visiblement bien assumée. Décalé par Lacazette, Samuel Umtiti a délivré un centre pour Yattara. revenu d'Angers avec une bonne dose de confiance, le Guinéen plaçait une tête victorieuse (0-1, 9e). Boleslav s'accrochait et, à force de titiller l'arrière-garde des Gones, obtenait un généreux penalty. Dans la continuité d'une sortie ratée de Lopes, Gonalons était sanctionné pour un léger accrochage dans la surface. Le tir au but était très mal ajusté et Lopes, parti du bon côté, le repoussait (28e). Cette alerte sans frais redonnait un coup de fouet aux Lyonnais qui doublaient la mise sur une nouvelle tête. Gonalons coupait la trajectoire d'un corner de Mvuemba et trompait Hruska (0-2, 36e).

L'éclair d'Umtiti

Pour Fournier, Mohamed Yattara est la bonne surprise du match. Dans un 4-4-2 classique, il a été un bon complément à Lacazette. Son réalisme et son opportunisme pourraient également aider l'OL à oublier Gomis et Briand, partis en toute liberté. Après la pause, c'est lui qui a enfoncé le clou après une mésentente entre Smejkal et son gardien (0-3, 49e). Si Rosa réduisait le score pour les Tchèques (1-3, 66e), Umtiti redonnait un avantage conséquent à son équipe sur une frappe lumineuse en pleine lucarne (1-4, 67e). La soirée aurait été parfaite si Lyon n'avait pas manqué de sérénité en défense et perdu quelques ballons au milieu. Rien d'anormal avant le début du championnat. Rien de rédhibitoire pour le moment.

Réactions

Hubert  Fournier (entraîneur de Lyon, sur OLTV) : "Nous sommes satisfaits du résultat,  de la manière par moments car il y a eu des phases de jeu intéressantes. Ce  qu'on retient, c'est le résultat qui nous permet d'avoir un match retour avec  plus de confort et cela maintient une certaine confiance dans ce que l'on est  capable de faire depuis le début de la saison. Le penalty manqué par nos  adversaires est le tournant du match. Ensuite, nous avons eu les ressources  pour reprendre pied mais nous nous sommes fait quelques frayeurs. Nous le  savions. Il y avait un peu d'anxiété avant le match car c'est le début d'une  nouvelle aventure. On ne sait jamais trop à quoi s'attendre. Ce résultat  clôture la bonne préparation que nous avons faite depuis ces quelques semaines.  J'espère que ce sont de belles promesses. Si nous gardons le même sérieux et la  même application, il ne devrait pas y avoir de soucis pour la qualificiation,  faut-il encore avoir les mêmes attitudes pour le retour dans une semaine".
   
Jordan Ferri (milieu de Lyon, sur OLTV) : "Ce n'est pas fait. Il reste le  retour à Gerland. A nous d'avoir le même sérieux que ce que nous avons fait à  l'aller et nous irons valider cette qualification à Gerland. Nous avons su  mettre notre jeu en place mais nos adversaires ont répondu avec beaucoup  d'agressivité. Ils nous ont posé quelques difficultés dans les duels et  notamment sur les phases arrêtées défensives où ils sont très à l'aise avec de  grands gabarits. Il faudra encore être attentifs au retour. Marquer à  l'extérieur en coupe d'Europe est toujours important. Le but de Maxime Gonalons  sur corner est important car il démontre que l'on peut marquer sur phase  arrêtée".
   
Florian Milla (milieu de Mlada Boleslav, sur OLTV) : "C'était un match  compliqué pour nous avec une équipe de Lyon qui a bien maîtrisé son sujet.  C'était difficile mais nous avons quelques regrets sur le penalty raté et  quelques occasions que nous aurions pu concrétiser. Je pense que Lyon était  favori et a bien maîtrisé la rencontre. A 4-1, nos chances sont désormais très  faibles d'autant quà Gerland ce sera encore plus difficile mais nous tenterons  de faire le maximum pour ne pas avoir de regrets après le deuxième match".

Xavier Richard @littletwitman