Nicolas Maurice-Belay, Bordeaux
Le Bordelais Nicolas Maurice-Belay | NICOLAS TUCAT / AFP

Lyon et Bordeaux pour du beurre

Publié le , modifié le

Lyon, déjà qualifié, visera à Guimaraes la première place de son groupe. Bordeaux, déjà éliminé, ne jouera à Tel-Aviv face au Maccabi que pour l'honneur et pour l'indice UEFA, jeudi lors de la sixième et dernière journée de la phase de poules de l'Europa League.

L'OL a fait l'essentiel lors de la précédente journée avec une victoire 1-0 sur le Betis Séville, l'autre équipe qualifiée dans le groupe I. Le déplacement de l'OL au Portugal est donc sans enjeu sportif autre que la  première place du groupe, synonyme de 16e de finale retour à Gerland et qui serait assurée avec un succès. Rémi Garde a d'ailleurs décidé de laisser à Lyon de nombreux cadres et  titulaires potentiels (Vercoutre, M. Lopes, Umtiti, Bedimo, Gonalons, Fofana,  Malbranque, Grenier, Lacazette, Dabo, Briand...). Les présents auront aussi  sans doute à coeur de finir cette phase de poules invaincus.

Bordeaux, pour l'indice de la France

Pour Bordeaux en revanche, l'aventure européenne est donc déjà terminée, depuis une défaite à domicile contre Francfort lors de la précédente journée. Derniers de leur groupe avec seulement trois points, les Girondins peuvent  tout de même compliquer la vie de leur adversaire du soir, le Maccabi Tel-Aviv, qui n'a besoin que d'un point pour passer. Et une victoire permettrait d'apporter un écot à l'indice UEFA de la France. Au total et pour le reste, il reste six places à prendre pour les 16e de finale de l'Europa League, dans les groupes A, B, D, F, G et H. Parmi les grands noms encore en lice, le PSV Eindhoven et le Dynamo Kiev semblent bien placés puisqu'un nul leur suffit. Eindhoven reçoit Tchernomorets  Odessa (GrB), et Kiev accueille le Rapid Vienne (GrG). Les challengers russes et autrichiens doivent en revanche l'emporter pour se qualifier. Les huit formations ayant terminé à la 3e place dans la phase de groupes de Ligue des champions seront reversées dans ces 16e de finale de C3 (tirage au  sort le 16 décembre). Les premiers des groupes de C3 et les quatre meilleurs 3e de C1 seront tête de série et recevront au retour des 16e de finale.

AFP