Reginaldo Maicosuel
Reginaldo Maicosuel (Udinese) s'en veut | AFP

L'Udinese, Stuttgart et le Spartak out

Publié le , modifié le

L'Udinese, Stuttgart et le Spartak Moscou sont les trois principales victimes des barrages de l'Europa League, jeudi au terme des matches retours.

L'Udinese, encore en Ligue des champions en 2011/2012, a échoué à renverser  une situation très compromise après la défaite 3 à 1 concédée contre Liberec, à  l'aller sur sa pelouse. Chez les Tchèques, les Italiens ont fait un match nul  (1-1) loin de la victoire par trois buts d'écart qui s'imposait. Huitième de finaliste de la C3 la saison passée, Stuttgart, n'a pu que  faire 2 à 2 sur son terrain contre Rijeka. Insuffisant pour refaire son retard  de l'aller (défaite 2-1). Les Croates ont décroché leur billet en égalisant  dans les arrêts de jeu, alors que les prolongations étaient promises aux deux  équipes. Autres écuries habituées aux joutes européennes à tomber précocement, le  Spartak Moscou, qui s'est effondré en son stade Loujniki, sèchement battu (4-2)  par Saint-Gall (aller 1-1), et Feyenoord, battu chez lui 2 à 1 par le Kuban  Krasnodar (aller 0-1). Les deux représentants français, Saint-Etienne et Nice, n'ont pas plus  réussi à se qualifier, respectivement éliminés par les Danois d'Esbjerg (0-1,  aller 3-4) et les Chypriotes de l'Apollon Limassol (1-0, aller 0-2), des clubs  a priori plus modestes qu'eux.

Tottenham s'amuse

L'ultime espoir, car il en reste un, de voir un des éliminés de jeudi  finalement disputer l'Europa League dépendra d'un tirage sort. Celui de  vendredi qui déterminera le club qui remplacera Fenerbahçe, exclu des Coupes  européennes par l'UEFA pour son implication dans une affaire de matches truqués. Le Besiktas n'aura pas besoin d'un tel recours, puisque, lui, a tenu son  rang en se qualifiant aux dépens de Tromso grâce à sa victoire à domicile (2-0)  qui a effacé la défaite de l'aller (1-2). La Fiorentina elle aussi est passée, mais de très peu, le Grasshopper  Zurich s'imposant vainement à Florence (1-0, aller 1-2). Parmi les autres qualifications attendues figurent celles de Tottenham, qui  s'est bien amusé contre le Dinamo Tbilissi (3-0, aller 5-0) et du FC Séville  qui a encore écrasé le Slask Wroclaw (5-0, aller 4-1). Le Dynamo Kiev, victorieux des Kazakhs d'Aktobe (5-1, aller 3-2), et le  Rubin Kazan qui a disposé de Molde (3-0, aller 2-0), A noter enfin que le match entre AZ Alkmaar et Atromitos, arrêté à la 59e  minute jeudi à la suite d'un incendie dans le stade, sera terminé vendredi à  9h00 (GMT). Deux heures plus tard, le tirage au sort de la phase de groupes  sera effectué à Monaco (11h00 GMT).

AFP