Tirage au sort
Le tirage au sort | PASCAL GUYOT / AFP

L'OM et Monaco s'en sortent bien, du lourd pour Bordeaux et Saint-Etienne

Publié le , modifié le

Le tirage au sort de la phase de poules de la Ligue Europa qui a eu lieu ce midi à Monaco a été clément pour l'Olympique de Marseille (Braga, Liberec et Groningen) et l'AS Monaco (Tottenham, Anderlecht et Qarabag). En revanche, Bordeaux (Rubin Kazan, Liverpool et Sion) et Saint-Etienne (Dnipro, Lazio Rome et Rosenborg) héritent de groupes plus compliqués. Cette phase de groupe se déroulera sur six matches du 17 septembre au 10 décembre.

Passés de justesse, Bordeaux et Saint-Etienne avaient bien conscience qu'être dans le chapeau 3 dans une Ligue Europa très relevée cette saison annonçait une phase de groupes difficile, ils avaient raison. Elle aussi dans le chapeau 3,l'ASM s'en sort beaucoup mieux en prenant Anderlecht dans le chapeau 2. Pour l'Olympique de Marseille, il fallait simplement éviter Fenerbahce dans le troisième pot. Chose faite, les Olympiens seront favoris du groupe F composé de l'OM, les Portugais de Braga, les Tchèque de Liberec et les Néerlandais de Grogingen. Rien d'insurmontable pour les Marseillais désormais entraînés par  l'Espagnol Michel, même si Braga s'était distingué dans cette C3 en allant  jusqu'en finale de l'édition 2010-2011, perdue face au FC Porto (1-0).

Pour Monaco, le Tottenham d'Hugo Lloris sera un client sérieux mais même si Anderlecht disputait encore la Ligue des Champions l'année dernière, les Belges sont à la portée des joueurs de Leonardo Jardim tout comme les Azéris de Qarabag.

Bordeaux ira à Anfield

Bordeaux, qui renoue avec la phase de groupes, aura aussi fort à faire face  à un plus grand nom britannique encore: Liverpool. Les Reds ne possèdent plus  Steven Gerrard parti ravir le public américain à Los Angeles, mais les joutes  européennes ne sont jamais une partie de plaisir à Anfield, où l'attaquant  belge Christian Benteke fait déjà forte impression. Il faudra aussi aux Girondins, laborieux pour éliminer Kairat Almaty (KAZ)  en barrages, se mesurer aux Russes du Rubin Kazan et se méfier du FC Sion dans  le groupe B.

Saint-Etienne, enfin, qui a assuré sa présence en battant le modeste club  moldave de Milsami, retrouvera un adversaire qui ne lui avait pas réussi la  saison passée, avec Dniepropetrovsk (une défaite et un nul). Le club ukrainien  défendra qui plus est son statut de finaliste, alors qu'il avait fait douter  Séville (4-2) dans un épilogue très spectaculaire de la C3. Dans le groupe G, les Verts devront aussi affronter un club italien, la  Lazio Rome de Miroslav Klose et de l'Argentin Lucas Biglia, et les Norvégiens  de Rosenborg.

La composition des groupes

Groupe A: Ajax Amsterdam (NED), Celtic Glasgow (SCO), Fenerbahçe (TUR),  Molde (NOR)
Groupe B: Rubin Kazan (RUS), Liverpool (ENG), Bordeaux (FRA), Sion (SUI)
Groupe C: Borussia Dortmund (GER), PAOK Salonique (GRE), Krasnodar (RUS),  Qabala (AZE)
Groupe D: Naples (ITA), Bruges FC (BEL), Legia Varsovie (POL), Midjtylland  (DEN)
Groupe E: Villarreal CF (ESP), Viktoria Plzen (CZE), Rapid Vienne (AUT),  Dinamo Minsk (BLR)
Groupe F: Marseille (FRA), SC Braga (POR), Slovan Liberec (CZE), Groningen  (NED)
Groupe G: Dniepropetrovsk (UKR), Lazio Rome (ITA), Saint-Etienne (FRA),  Rosenborg (NOR)
Groupe H: Sporting Portugal (POR), Besiktas (TUR), Lokomotiv Moscou (RUS),  Skenderbleu (ALB)
Groupe I: Bâle (SUI), Fiorentina (ITA), Lech Poznan (POL), Belenenses (POR)
Groupe J: Tottenham (ENG), Anderlecht (BEL), Monaco (FRA), Karabakh (AZE)
Groupe K: Schalke 04 (GER), Apoel Nicosie (CYP), Sparta Prague (CZE),  Asteras Tripolis (GRE)
Groupe L: Athletic Bilbao (ESP), AZ Alkmaar (NED), Augsbourg (GER),  Partizan Belgrade (SRB)