L'OM retrouve M'Gladbach après sa défaite du match aller
Dépassés au match aller (2-0), Lucas Mendes, ici à la lutte, et les Marseillais doivent se racheter face à M'Gladbach | PATRIK STOLLARZ / AFP

L'OM et Bordeaux doivent s'affirmer

Publié le , modifié le

Seconds de leur groupe, l'OM et Bordeaux respectivement opposés à M'Gladbach et Funchal lors de la 4e journée d'Europa League (19h00) ce jeudi seraient bien inspirés d'imposer leur loi à domicile pour s'éviter maux de tête et calculs. Pour l'OL, un seul point ramené de Bilbao (21h05) suffirait à assurer la qualification pour les phases finales. L'Atlético Madrid, tenant du titre, est dans la même situation que les Lyonnais.

Marseille se doit une revanche (groupe C)

Dominés sans réellement combattre au Borussia Park (2-0) il y a deux semaines, Marseille accueille Mönchengladbach avec pour but de conforter - ou au moins de défendre - sa deuxième place qui ne tient qu'à deux petits buts. Outre leur esprit de revanche, les Phocéens pourront s'appuyer sur leur désir de conserver une invincibilité qui dure depuis le début de saison au Vélodrome (5 victoires, 2 nuls). Les cages de Steve Mandanda n'ont d'ailleurs été violées que quatre fois au cours des sept matches disputés à domicile par les Olympiens, quand l'attaque s'en est donné à cœur joie, scorant seize fois. Dans le même temps, les hommes de Lucien Favre se sont montrés fébriles à l'extérieur, encaissant douze buts en cinq rencontres hors de leurs bases en Bundesliga pour une seule petite victoire.

Mal à l'aise en championnat (10e avec 5 points d'avance sur le premier relégable), les Allemands jurent pourtant qu'ils ne galvauderont pas ce déplacement. " Il ne faudra pas faire d'erreurs, être concentré et être fort physiquement, avec ça, on pourra obtenir les trois points, pense le technicien de Gladbach. On fera de notre mieux." Privé de son capitaine Filip Daems et de l'attaquant Luuk de Jong, le club de Westphalie arrive diminué en Provence. Aux protégés d'Elie Baup d'en profiter pour se rapprocher de la qualification, d'autant que Fenerbahçe devrait faire le plein face à Limassol.

Bordeaux peut prendre une option (groupe D)

Comme leurs homologues marseillais, les Bordelais ont fait de leur stade Chaban-Delmas une forteresse imprenable depuis le début de saison. Au ralenti durant le mois d'octobre (3 nuls, victoires), l'armada de Francis Gillot a enfin vaincu le sort en venant à bout de Toulouse (1-0) le week-end dernier. Accroché par un Maritimo Funchal capable de fulgurances loin de ses bases (2 victoires en 4 mathes de SuperLiga), les Aquitains accueillent surtout une équipe en grande difficulté dans le championnat portugais.

La troupe de Carlos Martins n'a que deux unités d'avance sur le premier relégable et doit absolument ramener un résultat positif de Gironde pour entretenir l'espoir en Europa League. "Je m’attends à une rencontre assez ouverte, explique le latéral du FCGB Benoît Trémoulinas. Il y a pas mal de sud-américains du côté de Maritimo. Cela donnera certainement des occasions de but de chaque côté. A nous d’être le plus efficace possible." Une efficacité qui pourrait ramener Bordeaux sur les talons de Newcastle, leader invaincu du groupe. Ou lui permettre de s'installer confortablement au second rang en décrochant Bruges.

Lyon peut se qualifier (groupe I)

Finaliste malheureux d'Europa League la saison passée, l'Athletic Bilbao est méconnaissable cette année. Mal embarqué en Liga où il flirte avec la zone de relégation (2 points d'avance sur le premier relégable), le club basque ne fait pas mieux sur la scène européenne puisqu'il est lanterne rouge du groupe. Dans ce contexte, un Olympique Lyonnais à l'aise à l'extérieur (1 seule défaite en 6 matches) pose ses crampons à San Mamès pour valider sa qualification en phases finales de la compétition.

Vainqueur de leurs trois premières rencontres les joueurs de Rémi Garde peuvent conclure en Espagne et même verrouiller leur première place en cas de défaite du Sparta Prague, son dauphin, face au Kiryat Shmona.Pour cela, l'OL devra se montrer plus solide défensivement que lors de ses habituelles sorties continentales (5 buts encaissés en 3 matches) tout en conservant son allant offensif (8 buts marqués).

Les autres matches : Dans le groupe A, l'affrontement entre l'Anzi Makhachkala de Samuel Eto'o et le Liverpool de Luis Suarez promet. Avec 9 points dans le groupe B, l'Atlético Madrid, tenant du titre, peut passer l'écueil de la phase de poules en cas de victoire contre l'Academica Coimbra au Portugal. Dans le groupe F, Naples doit se réveiller contre Dniepropetrovsk. Dans le J, Lazio Rome-Panathinaikos s'annonce comme une belle affiche alors que Tottenham doit accélérer contre Maribor. L'Inter dans le groupe H et Leverkusen dans le K peuvent se qualifier en cas de victoire, tout comme Bucarest dans le F ou Hanovre dans le L.

Jerome Carrere