Lucas Ocampos et Andre Zambo Anguissa
Lucas Ocampos et Andre Zambo Anguissa à la fête | AFP

L'OM débute en fanfare

Publié le , modifié le

Après un an de disette européenne, l'Olympique de Marseille s'est vite remis dans le bain en allant corriger l'équipe néerlandaise du FC Groningue 3-0. Dans l'autre match du groupe F, les Portugais du Sporting Braga sont alls battre les Tchèques du Slovan Liberec 1-0.

Les Phocéens ont rapidement pris leurs marques, se créant rapidement les premières occasions franches. Après une tentative de Lucas Silva (3e), c'était au tour de Romain Alessandrini de s'essayer sur une volée du droit. Très actif depuis le début de la rencontre, Lucas Ocampos donnait du fil à retordre à une défense souvent dépassée, mais c'était Georges-Kevin Nkoudou qui ouvrait finalement la marque, non sans avoir laissé sur place le rideau défensif adverse (0-1, 24e). De son côté, Steve Mandanda devait rester vigilant, à l'image d'une belle frappe de Danny Hoesen venue flirter avec la lucarne (31e). Heureusement, Lucas Ocampos –royalement servi par Zambo- doublait la mise pour l'OM en réalisant un tout aussi sublime grand pont sur le portier adverse (0-2, 39e).

Après une première période déjà solide, Marseille repartait de l'avant et pensait même obtenir un pénalty à la suite d'une main d'un défenseur dans la surface. Mais l'arbitre ukrainien Ievgueni Aranovski donnait tort aux attaquants phocéens venus protester. Les hommes de Michel allaient malgré tout se venger en inscrivant un troisième but par l'intermédiaire d'Alessandrini (0-3, 61e), scellant une probante victoire dans cette compétition.

Moins réjouissants en revanche, des échauffourées ont éclaté entre les supporters des deux équipes avant le match. La police néerlandaise a précisé dans un tweet qu'elle était intervenue  pour séparer des groupes de supporters et qu'elle n'avait procédé à aucune arrestation…