L'OL et l'ASSE jouent leur saison européenne

L'OL et l'ASSE jouent leur saison européenne

Publié le , modifié le

La Ligue 1 retient son souffle. Après l'élimination de Lille en C1 mardi, ce sont deux autres représentants tricolores qui jouent leur peau en Ligue Europa. Lyon et Saint-Etienne sont sur le pont pour accéder à la phase de poules de la C3. Après leur défaite au match aller, les deux clubs de la région Rhône-Alpes sont en facheuse posture. Battu 2-1 à domicile par le FC Astra, l'OL à plus à craindre que les Verts qui auront le soutien du Chaudron pour remonter leur but de retard contre les Turcs de Karabükspor (1-0).

La peur de voir la France glisser à l'indice UEFA n'a pas encore réussi à secouer les formations françaises. A l'heure de se réveiller, on espère qu'il n'est pas encore trop tard pour Lyon et St-Etienne. L'OL, quart de finaliste de la compétition la saison dernière, n'a pas eu à rougir de ses campagnes européennes depuis 1997. Il est pourtant tout proche de sombrer contre les modestes roumains du FC Astra. Sur le déclin, Lyon aborde ce rendez-vous avec un fort vent contraire : trois défaites consécutives, neuf blessés (Grenier, Gourcuff,  Fofana, Fekir, Bisevac, Umtiti, Bedimo, Yattara, Benzia), un suspendu (Rose). Hubert Fournier fera donc avec les moyens du bord. Le capitaine et milieu défensif Gonalons pourrait du coup dépanner en charnière centrale, associé à Koné. Devant, l'OL comptera sur l'efficacité de son buteur Alexandre Lacazette.

L'OL diminué, les Verts dans l'inconnu

Parfaitement lancé en championnat après deux victoires sur Guingamp et Reims, l'ASSE a lui vécu un coup d'arrêt la semaine dernière. Ça a commencé en Turquie avec une défaite malheureuse sur une erreur individuelle (1-0) et ça s'est confirmé dimanche face à Rennes (0-0). Traumatisé par son échec au même stade l'an dernier (éliminé par Esbjerg 3-4, 0-1), St-Etienne espère franchir un cap jeudi. C'est le rendez-vous du club cet été, bien plus que le déplacement à Paris dimanche. A cause d'une politique tarifaire inadaptée, le stade Geoffroy-Guichard pourrait ne pas faire le plein au moment où ses joueurs en ont besoin. Les Verts ont toutefois les moyens de se qualifier s'ils retrouvent leur dynamisme et leur solidité défensive. Galtier devrait aligner son équipe type avec Gradel et Erding. Incertain à cause d'une entorse à la cheville, le Turc devrait pouvoir tenir sa place. En cas de forfait, il lancerait sa recrue néerlandaise Ricky Van Wolfswinkel.

Programme des barrages retour (heures françaises)

(17h00) Lokomotiv Moscou (RUS) - Apollon (CYP) 1-1
(18h00) Metalist Kharkov (UKR) - Ruch (POL) 0-0
Omonia (CYP) - Dynamo Moscou (RUS) 2-2
FC Krasnodar (RUS) - Real Sociedad (ESP) 0-1
Neftçi (AZE) - Partizan Belgrade (SRB) 2-3
(18h15) PAOK Salonique (GRE) - Zimbru Chisinau (MDA) 0-1
(18h45) FC Astra (ROM) - Lyon (FRA) 2-1
(19h00) Hajduk Split (CRO) - Dniepropetrovsk (UKR) 1-2
Shakhtyor Karagandy (BLR) - PSV Eindhoven (NED) 0-1
Rostov (RUS) - Trabzonspor (TUR) 0-2
FC Sheriff Tiraspol (MDA) - Rijeka (CRO) 0-1
(19h30) Twente (NED) - Qarabag (AZE) 0-0
Maccabi Tel-Aviv (ISR) - Asteras (GRE) 0-2
(20h00) Midtjylland (DEN) - Panathinaïkos (GRE) 1-4
Feyernoord (NED) - Zorya (UKR) 1-1
(20h30) Debrecen (HUN) - Young Boys (SUI) 3-1
Sparta Prague (CZE) - Zwolle (NED) 1-1
FC Zürich (SUI) - Spartak Trnava (SVK) 3-1
Rapid Vienne (AUT) - HJK Helsinki (FIN) 1-2
Saint-Etienne (FRA) - Karabükspor (TUR) 0-1
Torino (ITA) - Split (CRO) 0-0
(20h45) Inter Milan (ITA) - Stjarnan (ISL) 3-0
Villarreal (ESP) - Astana (KAZ) 3-0
CD National (POR) - Dynamo Minsk (BLR) 0-2
Hull City (ENG) - Lokoren (BEL) 0-1
Mönchengladbach (GER) - Sarajevo (BIH) 3-2
Tottenham (ENG) - AEL Limassol (CYP) 2-1
(21h00) Legia Varsovie (POL) - Aktobe (KAZ) 1-0
Rio Ave (POR) - Elfsborg (SWE) 1-2
Dinamo Zagreb (CRO) - Petrolul (ROM) 3-1
Club Brugeois (BEL) - Grasshopper Zurich (SUI) 2-1

Xavier Richard @littletwitman