Loïc Perrin conf sourire
Loïc Perrin (ASSE) | PHOTOPQR/LE PROGRES/MAXPPP

Loïc Perrin : "avoir du culot"

Publié le , modifié le

"Nous n'avons rien à perdre, il faut jouer libéré et pourquoi pas créer une surprise, il faut avoir du culot", confie à l'AFP Loïc Perrin, défenseur et capitaine de Saint -Etienne, opposé à Manchester United jeudi en 16e de finale aller de l'Europa League.

La Coupe d'Europe est toujours un moment particulier à Saint -Etienne...
Loïc Perrin
: "C'est vrai. Il n'y a qu'à voir l'engouement autour de la Coupe d'Europe à Geoffroy-Guichard ou même à l'extérieur où les supporters nous suivent. A Saint -Etienne , on parle encore beaucoup de ce qu'a pu faire le club dans les compétitions européennes. Ca fait rêver les gens. Nous, nous nous sommes habitués à jouer cette Europa League qui me plaît personnellement beaucoup ainsi qu'à mes partenaires. Nous avons pu livrer de bons matches contre l'Inter, la Lazio et nous nous apprêtons à en faire de même contre Manchester United".

Pas né en 1976, comment avez-vous vécu les festivités des quarante ans de l'Epopée des Verts ?
LP: "Ce sont ces joueurs là qui ont marqué l'histoire du club et les gens les aiment pour cela. Et c'est grâce à eux si l'ASSE en est là. Les gens n'oublient pas ça à Saint -Etienne ou dans les villes dans lesquelles nous jouons car il y a des supporters du club partout".

Que représente pour vous Manchester United ?
LP: "Nous aurions aimé les rencontrer plus tard. Cela aurait été bon signe pour nous car nous aurions franchi au moins un tour supplémentaire. Sur le moment, on se dit +mince+, car ce n'est pas le tirage idéal. Mais nous jouons la Coupe d'Europe pour disputer ce genre de match. C'est un Top club européen qui était en haut de l'affiche, en Ligue des Champions, il n'y a pas si longtemps. Manchester est en train de remonter une belle équipe pour revenir tout en haut quand on voit les investissements consentis".

Quels sont les arguments que peut opposer Saint -Etienne à Manchester United pour se qualifier ?
LP: "Nous n'avons rien à perdre. Il faut profiter de ces moments, jouer libéré et pourquoi pas créer une surprise. Il faut avoir du culot et être nous-mêmes, surtout ne pas être timides, ne pas être intimidés par l'environnement et les grands joueurs qu'il y aura en face, ne pas déjouer. La Coupe d'Europe nous réussit pas mal. Mais au final, il ne faudra surtout pas avoir de regrets".

Joueur depuis toujours de l'ASSE, cette confrontation face à Manchester United est-elle le fait majeur de votre carrière?
LP: "Non, ce n'est pas le plus important mais il y a quatre ou cinq ans, il était inespéré pour Saint -Etienne d'affronter un tel adversaire. Nous qualifier en Europa League, cela permet d'affronter ce genre d'équipe. Il y a beaucoup de grands clubs qui disputent l'Europa League. Auparavant, elle était peut-être sous-estimée mais c'est une compétition importante désormais".

Vous allez retrouver Zlatan Ibrahimovic qui vous a fait tant de mal avec le PSG...
LP: "C'est le type de joueur que l'on rêve d'affronter. C'est toujours extraordinaire pour nous défenseurs de se mesurer à de tels joueurs de classe mondiale. C'est ce que nous voulons tous et toujours mais, à Manchester United, il n'est pas le seul de ce calibre".

Propos recueillis par François-Jean TIXIER

AFP