Liverpool-Villarreal: les Reds font chavirer Anfield de bonheur

Liverpool-Villarreal: les Reds font chavirer Anfield de bonheur

Publié le , modifié le

Dans une ambiance une nouvelle fois incroyable, Liverpool s'est qualifié pour la finale de la Ligue Europa en renversant Villarreal (3-0) après la courte défaite du match aller. A Bâle, le 18 mai prochain, les Reds affronteront l'épouvantail de la Ligue Europa, Séville double tenant du titre, vainqueur ce jeudi soir du Chakhtior Donetsk.

Neuf après, Liverpool pourra de nouveau remporter un trophée européen. Bien sûr, la Ligue Europa n'a pas l'aura de la Ligue des Champions mais pour les Reds, un club aux cinq C1 et trois C3, être au haut niveau continental est une obligation. A Bâle face à Séville double tenant du titre et tombeur du Chakhtior Donetsk, Liverpool devra faire sans son fabuleux public d'Anfield mais avec un Jürgen Klopp toujours aussi investi devant son banc, qui réussit son pari de redorer l'image du club de la Mersey.

En mémoire d'Hillsborough

L’émotion était forte avant la rencontre. L’annonce, dans la semaine, que la police était tenue pour responsable de la tragédie d’Hillsborough qui a coûté la vie à 96 personnes en 1989, a ravivé la douleur dans le cœur des supporteurs de Liverpool qui ont rendu un sublime hommage aux victimes dans un You’ll Never Walk Alone plus intense que jamais.

Le sous-marin jaune touché d'entrée

Cette ambiance particulière donne de l’entrain aux hommes de Jürgen Klopp qui réussissent la meilleure entame malgré la tentative de Gaspar repoussée par Mignolet (5e). Battu au match aller (1-0), Liverpool égalise sur l’ensemble des deux matches sur un but contre son camp de Bruno, mis sous pression par la grosse présence d’Anglais dans sa surface (7e). Le climat est tendu entre les deux équipes et Villarreal peine à sortir de son camp. Lallana est d’ailleurs tout près de doubler la mise avant le premier quart d’heure (13e) mais il manque son tir sur une passe lumineuse de Milner. Engagée et plaisante, la première période s’achève sans qu’aucun autre but ne soit marqué.

Le feu à Anfield

Quiconque aime le football et la passion ne peut qu’attendre un but de Liverpool quand les Reds évoluent à domicile. A l’heure de jeu, ce plaisir arrive avec une inspiration géniale de Firmino qui trouve Sturridge en excellente position. L’attaquant anglais trouve le trou de souris entre les jambes d’Areola – le gardien français est malheureux puisqu’il touche le ballon avant que celui-ci ne rentre avec l’aide du poteau – et fait chavirer Anfield de bonheur. Les affaires du sous-marin jaune sont bien mal engagées et se corsent avec le deuxième carton jaune reçu par Victor Ruiz (71e). Malgré un penalty peut-être oublié par M. Kassai pour une poussette de Moreno, Villarreal reste sous l'eau et le but de Lallana, suite à une reprise écrasée de Sturridge au point de penalty (81e), met fin à ses derniers espoirs. Le fabuleux public d'Anfield peut entonner un ultime You'll Never Walk Alone. C'est bel et bien Liverpool qui tentera à la fois de mettre fin à la série de Séville, double tenant du titre de la Ligue Europa mais aussi de retrouver un peu du lustre abandonné ces dernières années.

Christophe Gaudot @ChrisGaudot