coutinho liverpool
Les joueurs de Liverpool célèbrent le but de Coutinho contre Manchester United en Europa League. | OLI SCARFF / AFP

Liverpool, Séville, Dortmund, Braga et Donetsk en quart de finale !

Publié le , modifié le

Liverpool s'est qualifié pour les quarts de finale de Ligue Europa aux dépens de Manchester United (1-1, 3-1 sur les deux matchs). Dortmund, large vainqueur à l'aller (3-0), est passé sans forcer contre Tottenham (2-1). Séville, parfaitement bloqué par Bâle à l'aller (0-0), s'est imposé 3-0 grâce à un doublé du Français Kevin Gameiro. Braga, en mauvaise posture jusqu'à la dernière demi-heure, a renversé Fenerbahce (4-1, 4-2 au total). Donetsk, après avoir dominé Anderlecht à l'aller (3-1), s'est contenté du minimum (1-0).

Manchester United aura fait douter Liverpool pendant 13 minutes. Vainqueurs 2-0 au match aller, les Reds se rendaient à Manchester avec un solide, mais pas invulnérable, avantage. L’ouverture du score d’Anthony Martial, sur un penalty qu’il a lui-même obtenu (32e), a fait croire un instant à un exploit. Mais 13 minutes plus tard, Coutinho s’est débarrassé de Varela pour rentrer dans la surface et battre David De Gea d’un superbe ballon piqué. Avec trois buts à inscrire pour espérer se qualifier, la mission est devenue impossible pour United. Liverpool jouera les quarts de finale de l’Europa League.

Dortmund sans problème

Jurgen Klopp, l’entraîneur allemand de Liverpool, pourrait retrouver son ancien club lors du tirage au sort demain. Dortmund s’est qualifié sans difficulté face à Tottenham. Grâce à sa large victoire à l’aller (3-0), le club de la Ruhr a pu aligner une équipe remaniée à Londres. Pierre-Emerick Aubameyang, dans une forme exceptionnelle cette saison, était lui bien présent et a inscrit un but superbe. Une frappe d’un peu moins de trente mètres pour surprendre Hugo Lloris (24e). Les Allemands se sont imposés 2-1 grâce à un second but du Gabonais (71e), Heung-Min Son a réduit l’écart pour les Spurs (74e).

Séville torpille Bâle

Kevin Gameiro n’a sans doute pas bien vécu l’annonce de la liste de l’équipe de France cette après-midi. Malgré une très bonne saison (19 buts) avec Séville, l’attaquant est boudé par Didier Deschamps. Rien de mieux qu’un doublé pour se passer les nerfs. Le Français a inscrit les 2e et 3e but de son équipe face à Bâle juste avant la mi-temps (44e, 45e). Un autre tricolore, Adil Rami, avait ouvert le score dix minutes plus tôt (35e). Séville s’est imposé 3-0 après un match nul à l’aller (0-0).

Braga renverse Fenerbahçe, Donetsk prend son temps

Les supporters de Braga ont dû passer un match difficile. Tenus en échec par Fenerbahçe et virtuellement éliminés jusqu’à la 69e minute, les Portugais ont retourné la situation à leur avantage pour s’imposer 4-1 (Hassan, Josué, Stoiljkovic, Silva – Alper Potuk). Fenerbahçe n’a pas réussi à capitaliser sur sa victoire du match aller (1-0). Dernier match de la soirée : le Shaktar Donestk n’a pas forcé son talent face à Anderlecht. Vainqueur 3-1 à l’aller, les Ukrainiens ont attendu la toute fin de match pour offrir un but aux spectateurs. Eduardo a inscrit le seul but de la soirée à la 93e minute (1-0, 4-1 sur les deux matchs). 

Les résultats des huitièmes de finale : 

Lazio Rome 0-3 (0-3) Sparta Prague
Valence 2-1 (2-2) Athletic Bilbao
Leverkusen 0-0 (0-2) Villareal
Braga 4-1 (4-2) Fenerbahçe
Anderlecht 0-1 (1-4) Shaktar Donetsk
Tottenham 1-2 (1-5) Dortmund
Manchester United 1-1 (1-3) Liverpool
Séville 3-0 (3-0) Bâle

Hugo Monier @hgo_mon