OGC Nice
La joie des joueurs niçois | VALERY HACHE / AFP

Limassol et Esbjerg pour Nice et Saint-Etienne

Publié le , modifié le

Le tirage au sort des barrages de l'Europa League, effectué vendredi à Nyon au siège de l'UEFA, a été pluôt clément pour Nice et Saint-Etienne. Les Aiglons seront opposés aux Chypriotes de l'Apollon Limassol alors que les Verts devront se défaire des Danois d'Esbjerg. Les deux clubs français auront de plus l'avantage de recevoir au match retour le 29 août prochain (aller le 22).

Deux destinations opposés, l'une au sud de l'Europe, l'autre plein Nord, mais deux oppositions a priori jouables pour Nice et Saint-Etienne. Les hommes de Claude Puel apparaissent toutefois encore un peu mieux lotis que les Stéphanois puisque l'Apollon Limassol n'a, à l'image du football chypriote, rien rien d'un obstacle insurmontable. Pour l'ASSE, largement supérieure sur le papier aux Danois d'Esbjerg, il faudra quand même se frotter au jeu toujours rugueux des Scandinaves. 

Les clubs danois réussissent généralement bien aux Stéphanois puisque ces derniers, en trois confrontations avec les vikings, se sont imposés à trois reprises. Avec un bilan de 8 buts pour et de 2 contre. De quoi aborder sereinement ces barrages. Les hommes de Galtier n'auront toutefois pas l'avantage de la condition physique puisque puisqu'Esbjerg a déjà repris la compétition. Le club du Jutland est actuellement 2e de son championnat avec deux victoires et une défaite. Sixièmes de leur dernier championnat, les Chypriotes de Limassol n'auront quant à eux pas encore repris la compétition. Un avantage non négligeable pour les Niçois qui retrouvent les joutes européennes pour la première fois depuis 16 ans.