Munir El Haddadi (FC Séville)
Munir El Haddadi (FC Séville) | JOHN THYS / AFP

Ligue Europa : Séville, Arsenal, Porto : le point sur les groupes

Publié le , modifié le

Après quatre journées de Ligue Europa, c'est l'heure de faire un point sur les groupes. Séville, Bâle, le Celtic Glasgow, Arsenal et Manchester United se sont qualifiés pour les 16es de finale alors que les clubs français ont connu une soirée pour le moins difficile. C'est fini pour Rennes et ça se complique pour Saint-Étienne.

►Groupe A : Séville qualifié, Dudelange y croit encore

Quatre matches, quatre succès, le FC Séville, quintuple vainqueur de la compétition, marche sur l’eau en Europe cette saison. Qualifiés, les Espagnols attendent de savoir qui de Nicosie (4 points), Qarabag (4 points) ou des Luxembourgeois de Dudelange (3 points) vont les accompagner.

►Groupe B : Copenhague leader menacé

Si Lugano est un peu décroché (2 points), les Suisses ne sont pour autant pas éliminés car le groupe B est serré. Leader, Copenhague (6 points) compte le même nombre de points que le Dynamo Kiev alors que Malmö est en embuscade (5 points). A deux journées de la fin, tout le monde peut encore se qualifier mais Lugano a besoin de deux victoires.

►Groupe C : Bâle déjà en 16es, Trabzonspor condamné à l'exploit

Toujours invaincu (trois victoires, un nul), le FC Bâle a obtenu sa qualification ce jeudi soir en dominant Getafe. Les Espagnols sont à égalité avec Krasnodar à la deuxième position (6 points). L'autre place qualificative devrait se jouer entre ces deux clubs à moins que Trabzonspor (1 point) ne réalise l’exploit.

►Groupe D : Match à trois pour deux places

Quatre défaites en quatre sorties, Rosenborg ne peut plus rien espérer, si ce n’est sauver l’honneur dans cette Ligue Europa. Le Sporting (9 points), Linz (7 points) et le PSV (7 points) ont deux matches pour se départager. Avantage à Linz et au PSV qui doivent encore affronter Rosenborg.

►Groupe E : Le Celtic y sera, Rennes tête basse

Lui aussi toujours invaincu cette saison en Ligue Europa, le Celtic a assuré sa qualification en allant l'emporter sur la pelouse de la Lazio Rome. Les Italiens (3 points) qui doivent d’ailleurs espérer un miracle pour se qualifier. Il faudra battre Cluj (9 points) et espérer que les Roumains ne prennent pas de points contre le Celtic, déjà qualifié. Rennes n'a plus rien à jouer.

à voir aussi Ligue Europa : Rennes tombe à Cluj et est éliminé Ligue Europa : Rennes tombe à Cluj et est éliminé

►Groupe F : Arsenal tranquille, le Standard ou l'Eintracht pour l'accompagner

Malgré un piètre nul concédé à Guimaraes mercredi, Arsenal est d’ores et déjà qualifié pour les seizièmes de finale grâce à ses 10 points. Le Standard de Liège et l’Eintracht Francfort (6 points chacun) devraient se disputer la qualification à distance, à moins que les Portugais (1 point) ne reviennent du diable vauvert. Peu probable.

à voir aussi Ligue Europa: Arsenal toujours dans la nasse à Guimaraes Ligue Europa: Arsenal toujours dans la nasse à Guimaraes

►Groupe G : Trois points entre le premier et le dernier

Tout est encore possible dans le Groupe G puisque qu'entre les Young Boys, auteur d'un match nul contre le Feyenoord (1-1), et Porto, défait par les Rangers (0-2), il n'y a que trois points. On s'y attendait mais c'est confirmé, ce groupe sera serré jusqu'au bout et il ne faut pas enterrer le FC Porto trop vite.

►Groupe H : La balade de l'Espanyol, le CSKA toujours à la traîne

Le choc du groupe H opposait les deux premiers à savoir l'Espanyol Barcelone et Ludogorets. Le choc a tourné court avec une démonstration des Espagnols (6-0). Un succès large qui ne qualifie pas encore le club catalan qui compte tout de même 4 points d'avance sur son dauphin, Ludogorets, et cinq sur le troisième, Ferencvaros. En revanche, le cauchemar continue pour le CSKA Moscou, dernier avec un point.

► Groupe I : La Gantoise prend le large, Saint-Étienne au ralenti

Trois points après quatre matches, trois nuls consécutifs, Saint-Étienne n'avance pas tout comme Oleksandria. Les deux clubs ont partagé les points (1-1) et occupent les deux dernières places du groupe avec trois points. Français et Ukrainiens peuvent néanmoins y croire puisque Wolfsburg n'est que deux unités devant (5 points). C'est plus confortable pour La Gantoise et ses 8 points.

à voir aussi Ligue Europa : Saint-Etienne rate l'occasion de se rassurer Ligue Europa : Saint-Etienne rate l'occasion de se rassurer

► Groupe J : La Roma manque le coche, Basaksehir leader

Dans l'un des chocs de cette quatrième journée la Roma et le Borussia Mönchengladbach, leader de Bundesliga, les deux équipes ont partagé les points (1-1). Un nul qui ne fait pas les affaires des Italiens désormais deuxièmes (6 points) et encore moins des Allemands, derniers (3 points). Basaksehir, tombeur de Wolfsberg, prend la place de leader avec 7 points alors que les Autrichiens en comptent quatre. Tout est encore possible donc.

► Groupe K : Braga en position de force, Besiktas sorti

Opposé à Braga, le Besiktas n'a pas pu faire d'exploit et a encaissé sa quatrième défaite de la compétition, synonyme d'élimination. Leader, le Sporting Braga peut aborder les deux dernières journées avec sérénité. Si Wolverhampton est à portée de fusil (7 points), il faut deux victoires à Bratislava (5 points) pour éliminer les Portugais.

► Groupe L : United en 16es, Alkmaar bien parti

Facile vainqueur du Partizan Belgrade (3-0), Manchester United a décroché sa qualification à deux journées de la fin grâce à ses 10 points. Avec huit unités, soit quatre de plus que le Partizan Belgrade, l'AZ Alkmaar est en position de force. La confrontation entre les deux équipes lors de la 5e journée sera décisive. Avec quatre défaites en autant de rencontres, Astana prend la porte.

à voir aussi Ligue Europa : Manchester United dispose aisément du Partizan Belgrade Ligue Europa : Manchester United dispose aisément du Partizan Belgrade