Kovacevic Inter Milan Clément Gradel Saint-Etienne
Kovacic (Inter Milan) pris dans la tenaille entre Clément et Gradel (Saint-Etienne) | PHILIPPE DESMAZES / AFP

Ligue Europa : Saint-Etienne espère une issue favorable

Publié le , modifié le

Seule équipe française à ne pas avoir totalement son avenir européen entre ses pieds, l’AS Saint-Etienne doit se donner les meilleures chances d’accéder aux 16e de finale de la C3 en gagnant contre Dniepropetrovsk ce jeudi à Kiev. En espérant que l’Inter Milan joue le jeu à Karabagh qui possède l’avantage sur les Verts à la différence de buts particulière.

La donne est simple. L’ASSE doit enregistrer un meilleur résultat que le FC Karabagh pour atteindre les 16e de finale de la Ligue Europa qui se disputeront en février prochain. Avec cinq matches nuls en autant de rencontres européennes cet automne, les hommes de Christophe Galtier ont perdu trop de points en route pour affronter sereinement la dernière échéance continentale de l’année.

S’ils virevoltent en championnat avec trois succès consécutifs et une place confortée dans le top 5 à deux journées de la trêve hivernale, les Foréziens savent qu’ils ont raté beaucoup d’occasions dans cette C3 très homogène où les noms ronflants côtoient les sans-grades aux dents longues. On espère que l’Inter fera le boulot en Azrbaïdjan mais, avant de nous préoccuper de ce résultat, il faudra que l’on gagne notre match, prévient l’attaquant Kevin Monnet-Paquet.

Verts de rage après le but refusé –injustement- à 1-0 contre Karabagh à Geoffroy-Guichard il y a quinze jours (score finale, 1-1), les Stéphanois misent sur leur bonne dynamique actuelle pour écarter le club ukrainien avant d’écouter ce qu’a fait l’Inter, allié de circonstance trop irrégulier pour qu’on lui fasse entièrement confiance (un nul et deux défaites depuis le retour aux commandes de Roberto Mancini).