Pogba Veretout Manchester United Saint-Etienne
A l'image de Paul Pogba devant Jorden Veretout, Manchester United a dominé les Verts | Benjamin Cremel / DPPI

Ligue Europa: Saint-Etienne éliminé sans avoir rêvé par Manchester United

Publié le , modifié le

Vainqueur (3-0) au match aller des 16e de finale de la Ligue Europa à Old Trafford, Manchester United a validé son ticket pour les 8e de finale en s'imposant (1-0) à Saint-Etienne. Le but de Mkhitarian à la sortie du premier quart d'heure de jeu (16e) a douché les derniers minces espoirs stéphanois de renverser les Red Devils. L'exculsion de Bailly à l'heure de jeu n'a pas rendu les hommes de José Mourinho plus fragiles. Krasnodar, auteur du nul à Fenerbhçe (1-1), s'est également qualifié comme Schalke 04, après son nul contre le PAOK (1-1).

Une défense mal en place et apathique, un centre de Juan Mata coupé au premier poteau par Mkhitaryan. En une action, à la 17e minute, Manchester United a enterré les derniers espoirs de Saint-Etienne. Dans le Chaudron, les Mancuniens n'ont jamais connu de coup de chaud. Le peuple vert n'a pourtant pas ménagé sa ferveur, rappelant quelques belles heures vécues dans cette enceinte. Même la présence dans les tribunes de Michel Platini, ancien protégé de Geoffroy-Guichard, n'a pas redonné à l'ASSE l'allant du passé, qui lui avait notamment permis de renverser le Bayern Munich (3-0) en 1969 après avoir perdu (2-0) en Bavière, en 16e de finale de la C1.

Le bourreau des Verts, Zlatan Ibrahimovic (17 buts inscrits en 14 matches contre St-Etienne), n'a même pas eu à forcer son talent. Les sifflets l'ont accompagné, mais le Suédois n'en a cure. Il est encore sorti vainqueur d'un affrontement avec les Stéphanois. Ceux-ci ont affiché toute leur impuissance et la défense mancunienne n'a jamais été prise en défaut hormis sur une reprise de la tête de Perrin, arrêtée par Sergio Romero à la réception d'un coup franc joué par Jordan Veretout (38) et un tir de Jorginho (90+3). Dans le duel des frères Pogba, il n'y avait pas de larmes, juste un enthousiasme collectif avec toute la famille présente dans les tribunes. Mais un seul continue son chemin dans cette Coupe d'Europe.

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze