Ligue Europa : Retour gagnant pour Reims en coupe d'Europe face au Servette Genève

Publié le , modifié le

Auteur·e : Clément Pons
Le Stade de Reims, vainqueur face au Servette Genève.

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

57 ans après son dernier match en coupe d'Europe, le Stade de Reims s'est imposé ce jeudi au stade de Genève face au Servette (1-0) à l'occasion du deuxième tour de qualification en Ligue Europa. Le club champenois a pu compter sur un but rapide de Berisha dès l'entame de la partie pour prendre le dessus, avant de compter sur ses meilleurs arguments - la défense - pour obtenir son ticket pour le tour suivant. Les joueurs de David Guion défieront le club hongrois de Fehérvár jeudi 24 septembre prochain.

Non, le Stade de Reims n'a pas encore renoué avec son glorieux passé, ponctué par deux finales de coupes des Clubs Champions européens en 1956 et 1959. Mais ce jeudi soir, il a repris le fil de sa fabuleuse histoire par le bon bout. 57 ans après son dernier match continental face à Feyenoord, le club champenois s'est offert l'opportunité de rêver encore en s'imposant face au Servette Genève (1-0) lors du deuxième tour de la Ligue Europa. Un succès solide à défaut d'être brillant, construit dès les premières secondes de la partie, qui permet d'évacuer certains doutes après un début de championnat compliqué (un nul et deux défaites).

• Le match : Berisha sort Reims du piège suisse

Trois minutes. C'est le temps qu'il a fallu à Valon Berisha pour lancer cette partie et mettre les siens devant face au Servette. Sur l'aile gauche, Konan trouve Kutesa dans la profondeur. Le Suisse pénètre dans la surface adverse avant de trouver, sur une passe lumineuse, l'international kosovar qui n'a plus qu'à pousser le cuir au fond des filets (1-0, 3e). Une réalisation qui tombe bien puisque cela faisait 45 matchs que Berisha n'avait pas inscrit le moindre but (en 2018 avec Salzbourg).

Après cela, le Stade de Reims est revenu à ce qu'il sait faire : défendre bas et exploiter ses éléments rapides sur les ailes pour contrer. La meilleure défense de Ligue 1 la saison dernière (21 buts encaissés) n'est pas impériale et souffre, notamment dans les duels aériens et sur coups de pieds arrêtés. Juste avant la pause, Tasar fait d'ailleurs passer un gros frisson sur le banc champenois en reprenant un coup-franc bien frappé où Faes et Munetsi passent complètement au travers. Un gros avertissement pour le clan français.

La seconde période reprend à l'identique ou presque. Reims manque quelques balles intéressantes de contres pour faire le break tandis que les offensives suisses ne sont pas très dangereuses, hormis peut-être cette frappe d'Imeri du gauche au-dessus du but de Rajkovic (49e). Les joueurs de David Guion abandonnent le ballon, font preuve de déchet mais tiennent bon. En toute fin de match, Sierhuis trouve le poteau (90+3). Quoi qu'il en soit l'essentiel est là : il ne reste plus que deux matchs au Stade de Reims pour atteindre la phase finale de la Ligue Europa. Le prochain ? Dans une semaine contre le club hongrois de Fehérvár, vainqueur des 1-0 face à Hibernians.

• Le joueur : Dereck Kutesa

Il a incontestablement été le joueur offensif le plus en vue côté rémois. Le plus dangereux, aussi. La pointe de vitesse de l'ailier gauche suisse a souvent mis à mal Sauthier dans son couloir. Sur le but, il délivre une offrande à Berisha après un gros travail. S'il a manqué de réalisme dans la finition, et aussi parfois de clairvoyance dans le jeu, Dereck Kutesa avait à cœur de livrer une grosse performance face à son club formateur. Pari tenu pour celui qui a rejoint le Stade de Reims à l'été 2019.

• La stat' : 18 ans et 11 mois, la pépite Touré dans l'histoire

Ce jeudi face au Servette Genève, El Bilal Touré est devenu le plus jeune joueur de l'histoire du Stade de Reims à évoluer en Coupe d'Europe devant Robert Bérard (19 ans et 2 mois). S'il n'a pas livré une prestation remarquable, empilant parfois les hors-jeux en première période, l'attaquant rémois est en tout cas rentré dans l'histoire du club champenois. L'Ivoirien, arrivé en janvier, serait déjà sur les tablettes de plusieurs clubs mais son président Jean-Pierre Caillot a fermé la porte à tout départ cet été. Il espère bien garder sa pépite un peu plus de six mois, les supporters rémois aussi.

Les résultats du deuxième tour de qualification de la Ligue Europa :

FC Kaysar (KAZ) - APOEL Nicosie (CYP) 1-4
FK Ventspils (LAT) - Rosenborg (NOR) 1-5
Renova Dzepciste (MKD) - Hajduk Split (CRO) 0-1
Teuta Durrës (ALB) - Grenade (ESP) 0-4
Astana (KAZ) - Podgorica (MNE) 0-1
FC Ararat-Armenia (ARM) - CS Fola Esch (LUX) 4-3 a.p.
Lincoln FC (GIB) - Glasgow Rangers (SCO) 0-5
KuPS (FIN) - Slovan Bratislava (SVK) 1-1 (4-3 tab)
Botosani (ROU) - Skendija 79 (MKD) 0-1
Lokomotiv Plovdiv (BUL) - Tottenham (ENG) 1-2
Neftchi (AZE) - Galatasaray (TUR) 1-3
IFK Göteborg (SWE) - Copenhague (DEN) 1-2
Trakai (LTU) - Slovan Liberec (CZE) 1-5
Bodoe/Glimt (NOR) - Zalgiris Vilnius (LTU) 3-1
Olimpija Ljubljana (SLO) - NK Zrinjski (BIH) 2-3 a.p.
Flora (EST) - KR Reykjavik (ISL) 2-1
Maccabi Haïfa (ISR) - Kairat Almaty (KAZ) 2-1
Sfintul Gheorghe (MDA) - Partizan Belgrade (SRB) 0-1 a.p.
Locomotive Tbilissi (GEO) - Dinamo Moscow (RUS) 2-1
CSKA Sofia (BUL) - BATE Borisov (BLR) 2-0
Laci (ALB) - Hapoel Beer Sheva (ISR) 1-2
Hibernians (MLT) - Vidi (HUN) 0-1
OFI Crète (GRE) - Apollon Limassol (CYP) 0-1
Djurgardens IF (SWE) - College Europa (GIB) 2-1
Gap Connah's Quay (WAL) - Dinamo Tbilissi (GEO) 0-1
Inter d`Escaldes (AND) - Dundalk (IRL) 0-1
Shamrock Rovers (IRL) - AC Milan (ITA) 0-2
Piast Gliwice (POL) - TSV Hartberg (AUT) 3-2
Standard Liège (BEL) - Bala Town (WAL) 2-0
Aris Salonique (GRE) - Kolos Kovalivka (UKR) 1-2
Borac Banja Luka (BIH) - Rio Ave (POR) 0-2
Kukesi (ALB) - Wolfsburg (GER) 0-4
Sileks Kratovo (MKD) - Drita (KOS) 0-2
NS Mura (SLO) - Arhus (DEN) 3-0
Viking (NOR) - Aberdeen (SCO) 0-2
Servette FC (SUI) - Reims (FRA) 0-1
Osijek (CRO) - Bâle (SUI) 1-2
Linfield (NIR) - Floriana (MLT) 0-1
Honved (HUN) - Malmö (SWE) 0-2
TSC Backa Topola (SRB) - Steaua Bucarest (ROU) 6-6 (4tab 5)
Coleraine (NIR) - Motherwell (SCO) 2-2 (0-3 tab)
DAC Dunajska Streda (SVK) - Jablonec (CZE) 5-3 a.p.
Riga FC (LAT) - Tre Fiori (SMR) - Match suspendu (0-0) en raison de vents violents et de la chute de débris, reporté au 18 septembre (07h00 GMT).