Stéphane Ruffier dépité face à Oleksandria
Stéphane Ruffier dépité face à Oleksandria | Genya SAVILOV / AFP

Ligue Europa : Pour Puel, Saint-Étienne est "encore vivant"

Publié le , modifié le

Alors qu'elle menait 2-0 face à Oleksandria, l'AS Saint-Étienne a concédé le nul dans les dernières minutes de jeu. Une immense déception et une occasion ratée mais pour Claude Puel, l'entraîneur des Verts, tout est encore possible dans cette Ligue Europa.

Cette fois, ils pensaient que c'était la bonne, qu'ils allaient enfin goûter à la victoire cette saison en Ligue Europa. Après les buts de Khazri et Camara, les Verts croyaient dur comme fer qu'ils allaient revenir d'Ukraine avec trois points et une bonne opération dans leur groupe de Ligue Europa. Ils n'ont pas tenu jusqu'au bout et reviennent avec un seul point et des regrets (2-2). Claude Puel, l'entraîneur de l'ASSE, refuse de son côté de tirer un trait sur la qualification.

"Tout est encore jouable"

"Malgré ce résultat, je considère que l'on est encore vivant, que tout est encore jouable", a expliqué le coach stéphanois en conférence de presse. Sur le plan comptable, difficile de donner tort à l'ancien entraîneur de Leicester ou de l'OGC Nice. Après quatre journées, La Gantoise compte huit points, Wolfsburg cinq, Saint-Étienne et Oleksandria, trois. Tout est évidemment possible donc pour les Verts mais la dynamique fait craindre le pire. Avec un match contre La Gantoise à domicile et un autre à Wolfsburg, la tâche s'annonce compliquée. "Nous devrons gagner le prochain match chez nous pour aller jouer une finale à Wolfsburg", a justement rappelé Puel.

à voir aussi Ligue Europa : Séville, Arsenal, Porto : le point sur les groupes Ligue Europa : Séville, Arsenal, Porto : le point sur les groupes

Face à Oleksandria, son équipe n'a pas tenu le choc dans les dernières minutes. "Il y a beaucoup de déception dans le vestiaire, a-t-il noté. On a fait un gros match face à un adversaire qui n'a jamais capitulé."

Un gros match qui n'a pas suffi donc face à un adversaire au plan de jeu minimaliste selon le technicien stéphanois. "Sans solution, ils nous ont pilonnés de chandelles, de dégagements, des situations compliquées à défendre", a jugé Puel. Un plan de jeu qui a fonctionné, qui permet aux Ukrainiens de croire encore à la qualification et qui laisse les Verts avec beaucoup de regrets.

à voir aussi Ligue Europa : Saint-Etienne rate l'occasion de se rassurer Ligue Europa : Saint-Etienne rate l'occasion de se rassurer