Ligue Europa : Porté par un Yusuf Yaziçi survolté, Lille corrige l'AC Milan à San Siro

Publié le , modifié le

Auteur·e : Andréa La Perna
Yazici Lille contre Milan
Yusuf Yazici s'offre un deuxième instant de grâce en deux semaines. | AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Déjà auteur d'un triplé contre le Sparta Prague, Yusuf Yaziçi en a fait de même ce jeudi face à l'AC Milan de Zlatan Ibrahimovic. L'international turc a porté Lille vers un succès aux allures de correction (3-0), réduisant le leader du championnat italien au silence alors que ce dernier était encore invaincu cette saison. Au terme des matches aller de la phase de poules, le LOSC est leader invaincu de son groupe.

Jamais l'AC Milan ne s'était incliné par trois buts d'écart en Coupe d'Europe à San Siro. Actuels leaders de Serie A, les Rossoneri étaient encore invaincus cette saison, et même depuis 24 matches toutes compétitions confondues. Guidés par un Zlatan Ibrahimovic semblant avoir trouvé la jeunesse éternelle, les joueurs de Stefano Pioli étaient attendus dans la peau du grand favori contre Lille ce jeudi soir en Ligue Europa. Mais c'est hagards et presque honteux qu'ils ont rejoint les vestiaires au coup de sifflet final, corrigés 3-0 à la maison.

Sanches et Yaziçi en mode masterclass

Après les déroutes marseillaises, rennaises, niçoises et parisiennes cette semaine, le football français semblait se diriger irrémédiablement vers l'hibernation, mais c'était sans compte sur le LOSC. Sérieux, puis réalistes et surtout pas rassasiés, les hommes de Christophe Galtier n'ont jamais perdu le fil d'un match qui restera dans les annales du club nordiste et marquera l'histoire récente du foot français sur la scène européenne.

à voir aussi Ligue Europa : revivez la large victoire de Lille contre l'AC Milan Ligue Europa : revivez la large victoire de Lille contre l'AC Milan

Deux hommes auront ébloui ce triomphe de leur classe. D'une part, l'inévitable Renato Sanches, intenable dans le cœur du jeu et dissipant jusqu'au dernier doute sur son potentiel. Mais surtout, c'est une nouvelle soirée de gala pour Yusuf Yaziçi auteur d'un deuxième triplé déjà dans la compétition, après celui inscrit deux semaines plus tôt contre le Sparta Prague (4-1). 

L'international turc a d'abord lui-même obtenu le penalty, qu'il s'est chargé de transformer pour ouvrir le score à la 21e minute. Puis, il a fait parler sa qualité de frappe pour tromper la vigilance de Gianluigi Donnarumma grâce à un rebond diabolique (55e). Trois minutes plus tard, Yaziçi a tué les derniers espoirs adverses en concluant victorieusement un contre très bien mené (58e), devenant à cet instant précis le meilleur buteur de la Ligue Europa 2020/21. A peine un an après son opération des ligaments croisés, le milieu offensif de 23 ans est rayonnant.

Et grâce à lui, le LOSC est leader du groupe H avec 7 points en trois journées, soit un de plus que l'AC Milan et 4 d'avance sur le Sparta Prague, qui a coulé le Celtic Glasgow dans le même temps (4-1). Alors que les Dogues abordaient cette Ligue Europa plombés par une série de 17 matches sans victoire sur la scène européenne, ils sont devenus le fleuron d'un football français décevant au plus haut niveau.