Ligue Europa : Lille surclasse le Sparta Prague avec un Yusuf Yazici époustouflant

Publié le , modifié le

Auteur·e : France tv sport
Yusuf Yazici
Yusuf Yazici, auteur d'un doublé pour Lille. | Michal Kamaryt/AP/SIPA

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Pour ce premier match de phase de groupe de la Ligue Europa, le LOSC se déplaçait à Prague. Au terme d’un match à haute pression, les Lillois sont venus à bout des Praguois, notamment grâce au magnifique triplé de l’international turc Yusuf Yazici (4-1). Les Dogues ont été plus que convaincants et ramènent avec eux la première victoire française dans cette semaine européenne assez compliquée pour les clubs tricolores.

Près d'un an après son élimination dès la phase de poules de la Ligue des champions malgré un parcours encourageant, le LOSC a dominé le Sparta Prague (1-4), en République tchèque pour leur entrée en Ligue Europa. Pour leur première confrontation, les Lillois ont confirmé leur belle dynamique en Ligue 1, eux qui sont pour la première fois depuis six ans, leaders du championnat. D’ailleurs, les Nordistes se présentaient en République Tchèque avec un avantage athlétique évident au moment d’entamer leur campagne européenne, le championnat local tchèque de football étant stoppé depuis le 3 octobre.
 

Des Lillois dominants

Dès les premières minutes de jeu, le LOSC a dominé les débats en étant agressif, maître du cuir 57% du temps. D’entrée de jeu, les Lillois se sont projetés rapidement dans la surface adverse. Ils ont multiplié les occasions mais les Tchèques ont bien répondu. Malgré les nombreuses opportunités nordistes, le rythme est redescendu avec une monopolisation du ballon par les Tchèques, mais n’ont pas pour autant vraiment inquiété la solide défense du LOSC.

A la 23e minute, Jonathan David a été accroché par Ladislav Krejčí à la limite de la surface, qui lui valu d’être expulsé. Un coup de tonnerre pour les Praguois, diminués. Mais même à 10, Prague a fait mieux que résister pendant plusieurs minutes avant de céder. A quelques secondes de la mi-temps, alors que le score était toujours figé, l’international turc du LOSC Yusuf Yazici a sorti de son chapeau une frappe limpide du pied gauche, en dehors de la surface, en pleine lucarne pour donner l'avantage aux Nordistes.

Les joueurs de Lille fêtent l'ouverture du score face au Sparta Prague, en République tchèque, le 22 octobre.
Les joueurs de Lille fêtent l'ouverture du score face au Sparta Prague, en République tchèque, le 22 octobre. © Michal Cizek / AFP

Yusuf Yazici impérial 

Mais les Lillois ont été rattrapés dès la reprise du jeu en seconde période. Dans une atmosphère quelque peu tendue, où les Praguois ont multiplié les fautes, d’abord sanctionnés par un carton rouge puis par deux jaunes en deuxième mi-temps, le Sparta Prague, à 10 contre 11, a repris le dessus. Après une perte de balle sur le côté droit, Adam Hložek a adressé un ballon parfait pour Bořek Dočkal en plein cœur de la surface pour égaliser. Il s’agit seulement du troisième but encaissé par Lille cette saison. 

Après ce coup de massue, les Dogues ont rectifié le tir afin de reprendre l’avantage. A la 60e, Yusuf Yazici a encore fait des miracles. Sur son premier vrai mouvement offensif de la partie, le Lillois a décalé Domagoj Bradarić sur son côté gauche. Six minutes plus tard, la défense du Sparta piégée, Jonathan Ikoné a enfoncé un peu plus le clou pour mener 1-3. Les Praguois, complètement anéantis alors que les Nordistes ont pris l’ascendant psychologique sur cette rencontre, ont multiplié les erreurs. Une erreur en défense de Matěj Hanousek dont a profité Yusuf Yazici, incroyable ce jeudi soir, pour mener 1-4 à un quart d’heure de la fin. 

à voir aussi Ligue Europa : revivez la victoire de Lille face au Sparta Prague Ligue Europa : revivez la victoire de Lille face au Sparta Prague

Le LOSC, avec cette large victoire, va ainsi devenir la deuxième équipe à s'imposer sur la pelouse de la Generali Arena en Europe en 14 rencontres. Les Dogues n’ont jamais dépassé le stade des huitièmes de finale de cette compétition alors qu’ils comptent dix joueurs ayant déjà joué l’Europa League, comme David, Weah, Bamba, André, Yilmaz ou Fonte.

France tv sport francetvsport