Ligue Europa : Lille s'incline face au Celtic et cède la 1re place

Publié le , modifié le

Auteur·e : Guillaume Poisson
Lille contre le Celtic

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Dans un match décousu, Lille s'est incliné face au Celtic (3-2) pour la dernière journée de la phase de poule de Ligue Europa. Les Nordistes terminent ainsi à la 2e place, car dans le même temps, l'AC Milan s'est imposé face au Sparta Prague (1-0).

Le LOSC n'est pas parvenu à maintenir sa dynamique, sans doute un peu démobilisé par sa qualification déjà acquise. Les Lillois ont montré une fragilité inhabituelle ce jeudi lors du dernier match de la phase de groupe de Ligue Europa face au Celtic. Ils se sont inclinés (3-2), mais surtout, ont perdu le première place de la poule ; l'AC Milan s'étant imposé face au Sparta Prague dans le même temps (1-0). Résultat, et même si la qualification est, en soi, un très bon résultat, les adversaires potentiels des Dogues s'appellent désormais Tottenham, Villarreal ou encore Arsenal. 

Manque de rigueur

Cinq buts en 90 minutes : on pourrait croire que le match a été animé et stimulant. Il ne l’a pas été : les buts ont plu en séquences. Pendant huit minutes dans la première mi-temps, et six minutes dans la deuxième. A chaque fois, Lille s’est montré incapable d’enchaîner après avoir recollé au score. 

Alors qu’ils pensaient tranquillement maîtriser le ballon en début de match, tout s’est accéléré en l’espace de huit minutes. A la 22e, sur un corner de David Turnbull, le Français Christopher Jullien a bondi pour tromper Maignan de la tête, dans le petit filet opposé. Si la réaction lilloise a été immédiate, par l’intermédiaire de Jonathan Ikoné, encore très remuant ce jeudi, l’équipe nordiste n’a pas longtemps profité de sa réactivité. Deux minutes plus tard, Domagoj Brandaric a maladroitement taclé Jeremie Frimpong dans la surface : penalty pour les Ecossais. Parfaitement transformé par Callum McGregror. Loin de se rebiffer comme après le premier but, Lille s’est alors endormi, plongé un faux-rythme jusqu’à la mi-temps, voire jusqu’à leur égalisation en deuxième période, à la 71e d'une belle volée de Timothy Weah.

Une belle qualification quand même

Mais Lille a une nouvelle fois manqué de rigueur et de vigilance après ce but. Le latéral Kristoffer Ajer a traversé la défense lilloise avec une facilité révélatrice du relâchement adverse, avant de centrer pour Turnball, qui ne s'est pas privé pour redonner le leadership à son équipe.

Malgré cette défaite et cette première place qui leur échappe, le LOSC réussi son entame de Ligue Europa en se qualifiant, et surtout en glanant une victoire de prestige face à l'AC Milan il y a quelques semaines. Si les Dogues retrouvent ce niveau, ils n'auront aucun complexe à avoir en seizièmes de finale, quel que soit leur adversaire. 

à voir aussi Ligue Europa : les équipes qualifiées pour les 16es de finale Ligue Europa : les équipes qualifiées pour les 16es de finale