Lacazette poing levé
Alexandre Lacazette et ses coéquipiers devront briller pour s'imposer aux Pays-Bas face à l'AZ Alkmaar, ce jeudi en Ligue Europa. | JEFF PACHOUD / AFP

Ligue Europa : AZ Alkmaar - Olympique Lyonnais, une rencontre équilibrée à la portée des Gones

Publié le , modifié le

L'Olympique Lyonnais se déplace ce jeudi sur le terrain de l'AZ Alkmaar aux Pays-Bas dans le cadre du match aller des seizièmes de finale de la Ligue Europa. La rencontre (19 heures) opposera donc un club néearlandais habitué à cette compétition à des Lyonnais revanchards suite à leur troisième place en Ligue des Champions. Bruno Genesio, leur entraîneur, dispose en revanche d'un effectif amoindri

Après la grande sœur la Ligue des Champions en début de semaine, place à la phase finale de Ligue Europa. Un cap à franchir pour l'Olympique Lyonnais, pour qui le dernier match en C3 remonte à la défaite en quarts de finale face à la Juventus de Turin en 2014. Les Gones peuvent en effet se donner les moyens de réaliser un bon parcours européen alors qu'ils sont éliminés des coupes nationales et ne sont plus vraiment en course pour le titre en Ligue 1. 

Mais le premier obstacle qui se dresse sur leur route n'est pas moindre. L'AZ Alkmaar est un grand habitué de l'ancienne coupe de l'UEFA et de la présente Ligue Europa puisque les Hollandais en sont à 11 participations, pour une finale disputée en 1981.

Wout Weghorst (24 ans) est actuellement le meilleur buteur de l'AZ Alkmaar avec 10 buts en Eredivisie et 1 but en Ligue Europa.
Wout Weghorst (24 ans) est actuellement le meilleur buteur de l'AZ Alkmaar avec 10 buts en Eredivisie et 1 but en Ligue Europa.

Dès l'issue du tirage au sort des affiches des seizièmes de finale, en décembre dernier, Jean-Michel Aulas, le président du club français avait évoqué un match équilibré et mis en avant les qualités de l'adversaire : "C'est un club qui a été quart de finaliste de la compétition deux fois ces dernières années (2012 et 2014). Les Pays-Bas ont des clubs avec des centres de formation très performants. Ce sont des clubs de grande qualité. (...) Ce sera du 50-50 mais avec une chance non négligeable de se qualifier du fait du match retour au Parc OL". 

Plusieurs points communs entre les deux formations

Cette rencontre apparaît également équilibrée sur le papier. Bien qu'évoluant dans des championnats dont le niveau diffère, les deux clubs sont actuellement 4e au classement, ils accumulent un retard conséquent sur le 3e (13 points pour Lyon, 14 pour l'AZ Alkmaar) et se heurtent à des mastodontes (le PSG et Monaco d'un côté, le PSV Eindhoven, l'Ajax Amsterdam et le Feyenoord Rotterdam de l'autre).

En coupe d'Europe, Français et Néerlandais affichent exactement le même bilan à l'issue de la phase de poule, même si l'OL a obtenu ces résultats en Ligue des Champions, dont le niveau est logiquement plus élevé. Les deux équipes ont chacune fait deux matches nuls, pour deux victoires et deux défaites.

Le milieu de terrain Mathieu Valbuena se prend la tête après le match nul 0-0 face à Séville, un résultat qui qualifie les Espagnols en huitième de finale de Ligue des Champions alors que l'OL jouera en Ligue Europa
Le milieu de terrain Mathieu Valbuena se prend la tête après le match nul 0-0 face à Séville, un résultat qui qualifie les Espagnols en huitième de finale de Ligue des Champions alors que l'OL jouera en Ligue Europa

Un groupe amoindri

Face à cet équilibre théorique, les Lyonnais devront faire pencher la balance en leur faveur. Et pour cela, Bruno Genesio, le coach de l'OL, pourra compter sur l'animation offensive apportée par Alexandre Lacazette. Il devra, en revanche, se passer de l'apport au milieu de terrain de Mathieu Valbuena mais également de la solidité défensive du latéral brésilien Rafael, tous deux blessés. A ces forfaits, s'ajoute l'indisponibilité de Memphis Depay qui avait été aligné en C3 en début de saison par son ancien club, Manchester United.

Cette non-qualification n'a pas empêché l'attaquant néerlandais de distiller des conseils aux Lyonnais afin de préparer au mieux le match de ce soir face à ses compatriotes : "J’ai joué quelques fois contre eux. C’est une bonne équipe du championnat néerlandais mais elle ne fait pas partie du Top 3. On doit donc aller là-bas dans l’optique de revenir avec la victoire", a-t-il confié à l'OLtv.

Malgré le retour de Nicolas Nkoulou dans le groupe de l'OL, le vainqueur de la CAN avec le Cameroun ne devrait pas être aligné en défense centrale. D'après les différentes mises en place à l'entraînement, Bruno Genesio devrait reconduire son schéma type ces derniers temps : un 4-2-3-1 avec Maxwel Cornet et Rachid Ghezzal sur les côtés et Nabil Fekir en position axiale.

Quoiqu'il en soit, cette opposition s'annonce donc équilibrée. Aux Lyonnais de faire la différence face à une jeune équipe hollandaise. Ils pourront pour cela s'appuyer sur leurs bonnes performances en phase de poule de Ligue des Champions, notamment lors de la double-confrontation contre la Juventus de Turin (0-1, 1-1).

Félix Fatalot