Alexandre Lacazette s'est offert un doublé face à Valence.
Alexandre Lacazette s'est offert un doublé face à Valence. | Glyn KIRK / AFP

Ligue Europa : Arsenal s'impose face à Valence avec un doublé de Lacazette

Publié le , modifié le

Rapidement mené au score par un but de Diakhaby à l'Emirates Stadium, Arsenal a su vite réagir face à Valence jeudi soir, en demi-finale aller de Ligue Europa, grâce à un doublé d'Alexandre Lacazette et un but de Pierre-Emerick Aubameyang (3-1). Les Gunners prennent une solide option sur la qualification pour la finale. Longtemps mené d'un seul but, Valence a craqué en toute fin de match mais peut encore y croire lors du retour à Mestalla jeudi prochain.

Alexandre Lacazette est en train de devenir l'homme providentiel d'Arsenal en Ligue Europa. Déjà buteur décisif face à Naples en quart de finale retour (1-0), le Français a encore sauvé les Gunners jeudi soir, grâce à un doublé en huit minutes face à Valence (3-1). 

Il leur a surtout permis de ne pas douter. Sonnés d'entrée par Mouctar Diakhaby, à la réception entre trois joueurs d'Arsenal d'un centre de Rodrigo au second poteau, pour pousser le ballon juste devant Petr Cech (0-1, 11'), les Gunners ont su emballer la rencontre pour reprendre les commandes.

D'abord sur un excellent de Pierre-Emerick Aubameyang, lancé en profondeur par Lacazette et dont la complicité ne cesse de crever les yeux. Le Gabonais s'est joué de deux défenseurs et du gardien pour centrer en retrait pour l'ancien Lyonnais, qui n'a plus qu'à pousser le ballon dans le but vide (1-1, 18').

Ensuite sur une tête du Français, à la réception d'un centre de Granit Xhaka, excellent jeudi soir, que Neto repousse sur son poteau avant que la balle ne franchisse la ligne de but (2-1, 26').

Avec ces deux nouveaux buts, ses 3e et 4e cette saison en Ligue Europa, Lacazette est devenu le troisième meilleur buteur tricolore de l'histoire de la compétition, derrière les 18 de Guillaume Hoarau et les 22 de Kévin Gameiro, son adversaire du soir rentré en milieu de seconde période.

Lacazette décisif...et maladroit

Arsenal a fait l'essentiel à l'Emirates dans ce match aller en se dirigeant vers Mestalla avec la victoire et deux buts d'avance. Mais l'avance aurait pu être bien plus importante tant les hommes d'Unai Emery ont dominé ce match, malgré quelques éclairs espagnols, suite notamment aux bonnes entrées de Daniel Wass et Gameiro, comme cet enchaînement du Français dans la surface à la 82e minute.

Face à des Valencians muets et quelconques pendant plus d'une heure, les Gunners auraient pu et dû alourdir le score rapidement comme sur cette tête manquée à bout portant du Français (63') ou ces manqués dans la surface (67', 89').

C'est Aubameyang - récompensé pour son match - qui va finalement faire respirer Arsenal en reprenant à bout portant un délice de centre de Kolasinac (3-1, 91'). Avec un but marqué à l'extérieur et un débours de deux buts à remonter, Valence est toujours en course pour la finale à Bakou mais devra proposer autre chose à Mestalla face au duo explosif d'Arsenal.