Ligue Europa : Arsenal se qualifie en seizièmes sans se rassurer, le Dynamo Kiev éliminé

Publié le , modifié le

Auteur·e : Quentin Ramelet
Alexandre Lacazette, capitaine d'un soir et buteur pour Arsenal
Alexandre Lacazette, capitaine d'un soir et buteur pour Arsenal | AFP - JOHN THYS

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Sans convaincre mais en assurant l'essentiel, Arsenal s'est qualifié en seizièmes de finale de la Ligue Europa après son match nul sur la pelouse du Standard de Liège (2-2). Par ailleurs, le Dynamo Kiev, battu à domicile par les Suisses de Lugano (0-1), est éliminé alors que Francfort, Bâle, et Getafe ont également validé leur billet pour le prochain tour.

► Groupe F : Arsenal, seule la qualification compte

Trois jours après son premier succès depuis deux mois, Arsenal voulait enchaîner. L'entraîneur intérimaire des Gunners, Freddie Ljungberg, avait pourtant décidé de procéder à un très large turnover, considérant que ses joueurs n'allaient pas s'effondrer au point de perdre par plus de quatre buts d'écart contre le Standard de Liège, seule condition pour voir le club londonien éliminé de Ligue Europa dans le cas où Francfort s'imposait dans le même temps. Le gardien titulaire habituel, Bernd Leno, et la vedette de l'attaque, Pierre-Emerick Aubameyang, étant ménagés sur le banc, le technicien suédois avait décidé d'accorder sa confiance aux jeunes Saka (18 ans), Willock (20 ans) et Nelson (20 ans).

Un choix pas vraiment payant dans un premier temps car les jeunes Gunners ont été mis à mal par les Belges du Standard. Bastien (47e), en première période, et Amallah (69e, 2-0) pensaient même allumer une lueur d'espoir pour Liège mais Arsenal a pu compter sur son capitaine d'un soir, Lacazette (78e), et son prodige Saka (81e), pour définitivement assurer la qualification des siens. Non convaincant, certes, mais qualifié pour les seizièmes de finale de la Ligue Europa, Arsenal a assuré l'essentiel ce jeudi soir. Battu par Guimaraes (3-2) à domicile, Francfort passe également en seizièmes mais s'est fait très peur, et laisse les Gunners en tête du Groupe F.

► Groupe B : Malmö s'en sort, Kiev out

C'est un "mini-événement" ! Le Dynamo Kiev est éliminé de la Ligue Europa. Le géant d'Ukraine, tenu en échec sur sa pelouse par les modestes suisses de Lugano (1-1), ont vu le Malmö FF leur griller la politesse pour la qualification. Le club formateur de Zlatan Ibrahimovic a conclu une campagne européenne d'ores et déjà réussie par une victoire importantissime sur la pelouse du FC Copenhague grâce à son défenseur islandais, Arnor Traustason (77e, 0-1). Un succès doublement bénéfique puisque Malmö s'empare dans le même temps de la première place du groupe, un bel exploit pour le vice-champion suédois.

 

► Groupe C : Bâle et Getafe valident leur billet

Ils devaient assurer, et le travail a été fait, bien fait même ! Le FC Bâle a pu compter sur Wildmer (22e) et Stocker (72e) pour concrétiser leur domination sur Trabzonspor qui ne jouait strictement plus rien. Les Suisses, avec quatre victoires, terminent donc premiers de leur groupe devant Getafe. Les Espagnols, qui recevaient le FC Krasnodar dans un match piège, ont tremblé et ont dû attendre les derniers instants pour respirer: Cabrera (76e), Molina (79e) et Kenedy (86e) ayant composté une bonne fois pour toute leur billet en seulement dix minutes.