Ligue Europa : 8 ans après, les retrouvailles entre Rennes et Neil Lennon

Publié le , modifié le

Auteur·e : William Vuillez
Neil Lennon, coach du Celtic Glasgow
Neil Lennon, coach du Celtic Glasgow | CRAIG DOYLE / Pro Sports Images Ltd / DPPI

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Jeudi soir, le Stade Rennais retrouve la Ligue Europa après la folle épopée de la saison dernière. Les Bretons entament leur campagne européenne face au Celtic Glasgow de Neil Lennon. L'entraîneur britannique était déjà sur le banc des "Bhoys", lors du dernier match entre Rennes et le Celtic en 2011, il y a 8 ans déjà.

C'est une phase de poules relevée qui attend le Stade Rennais en Ligue Europa ! Avant de se déplacer à la Lazio de Rome puis de recevoir les Roumains de Cluj, Rennes affronte le Celtic Glasgow jeudi soir, 8 ans après leur dernière confrontation en 2011. Les "Bhoys" sont donc de retour au Roazhon Park et en 8 ans beaucoup de choses ont changé. Si côté breton aucun joueur de l'effectif de 2011, n'est encore présent en 2019, Neil Lennon était lui déjà sur le banc du Celtic lors du déplacement à Rennes le 20 octobre 2011, déjà en phase de poules de la Ligue Europa.  

Une chose est sûre, Neil Lennon ne semble pas avoir oublié l'ambiance du Roazhon Park. "Ce sera un gros public et une bonne atmosphère mais nous sommes impatients", a-t-il déclaré mercredi en conférence de presse. L'entraîneur irlandais s'est montré prudent : "C’est un système contre lequel nous n’avons pas l'habitude de jouer. Nous avons beaucoup réfléchi à ce jeu et travaillé sur plusieurs choses, les joueurs sont prêts"

L'entraîneur irlandais, aux 214 matches sous le maillot des "Bhoys" entre 2000 et 2007, est passé entraîneur du club de 2010 à 2014. Après 2 saisons comme entraîneur de Bolton (Angleterre) et 3 à Hibernian (Écosse), Lennon a signé son retour sur le banc du Celtic cette saison. Reste à savoir s'il portera chance aux Écossais, qui avaient à l'époque tenu le nul à Rennes (1-1), avant de surclasser les Bretons au match retour (3-1). 

L'objectif pour Rennes : "Faire six matches à 100%"

Considéré comme un jeune entraîneur du haut de ses 48 ans, Neil Lennon est pourtant une décennie plus vieux que son homologue rennais, Julien Stéphan (38 ans). Après une belle aventure en C3 la saison dernière, cette année le coach du Stade Rennais ne s'y trompe pas, la barre sera nettement plus haute. Deuxième en Ligue 1 après 5 journées, Rennes va disputer son premier match de la saison en Ligue Europa, une compétition "bien différente du championnat de France en termes d'intensité, d'engagement", a rappelé Stéphan. "Tous les matches seront compliqués (...) On va devoir faire six matches à 100% pour espérer sortir de ce groupe", a-t-il ajouté. 

Sortis de justesse d'une poule où se trouvaient le Dynamo Kiev, Astana et Jablonec, les Renais avaient éliminé le Bétis Séville pour finalement échouer en 8e de finale face à Arsenal. "C'est une nouvelle équipe, une nouvelle histoire à écrire", a expliqué Julien Stéphan, en précisant ne pas vouloir faire "des comparaisons" avec l'effectif de l'an dernier, renouvelé de moitié cette saison. "Je ne suis pas devin, mais je peux vous promettre que nous allons faire un maximum d'efforts pour générer autant d'émotion que l'an dernier", a déclaré l'entraîneur du Stade Rennais.  

Jeudi soir face au Celtic, Stéphan compte plus que jamais sur le public breton: "On sait tout ce qu'il peut nous apporter".