PSV Eindhoven Odessa
Le PSV Eindhoven surpris par Odessa | MARCEL VAN HOORN / ANP / AFP

Le PSV à la trappe

Publié le , modifié le

Le Dynamo Kiev a réussi à décrocher sa qualification pour les 16e de finale de l'Europa League en s'imposant face au Rapid Vienne (3-1) au contraire du PSV Eindhoven, éliminé jeudi à l'issue de la 6e et dernière journée de la phase de poules.

Les Ukrainiens, dirigés par l'ex-légende locale Oleg Blokhine et emmenés  par la star nationale Andrei Yarmolenko, ont pourtant été menés au score,  synonyme de sortie de route, mais ont su renverser la situation et sauver in  extremis leur peau dans un groupe G écrasé par Genk, victorieux à Thoune (1-0). La grosse sensation de la soirée est venue d'Eindhoven où le PSV a coulé  contre Odessa à domicile (1-0), laissant le club ukrainien se frayer un chemin  au tour suivant (poule B). Etrillé ce week-end sur sa pelouse par Vitesse  Arnhem (6-2) en Championnat des Pays-Bas où il occupe une modeste 10e place, le  PSV, champion d'Europe en 1988 et vainqueur de la Coupe de l'UEFA en 1978, est  à l'agonie.

Wigan out

Mauvaise surprise également dans le groupe D pour Wigan, battu à Maribor  (2-1) et qui voit les 16e de finale lui passer sous le nez au profit des  Slovaques, le Rubin Kazan, déjà détenteur de son billet, ayant dominé Zulte  Waregem en Belgique (2-0). Les Gallois de Swansea, autres représentants de la Premier League anglaise,  poursuivent en revanche leur chemin dans la poule A aux côtés de Valence malgré  leur défaite à Saint-Gall (1-0). Dans la finale du groupe E, la Fiorentina est venue à bout de  Dniepropetrovsk (2-1) et termine en tête, tout comme Trabzonspor dans la poule  J après le nul à Rome face à la Lazio (0-0).

Le tirage au sort des 16e et des 8e de finale aura lieu lundi au siège de  l'UEFA à Nyon (Suisse).

AFP