Zoumana Camara (PSG)
Zoumana Camara (PSG) gagne son duel | SAMUEL KUBANI / AFP

Le PSG "petit bras"

Publié le , modifié le

Le PSG, leader de L1, n'a pu faire mieux qu'un petit match nul (0-0) jeudi sur la pelouse du Slovan Bratislava lors de la 3e journée de l'Europa League (groupe F). Pourtant dominateurs dans la récupération des ballons, les Parisiens en ont aussi beaucoup perdu et se sont montrés très maladroits dans la finition. Ils restent 2e du groupe derrière Bilbao qui a fait match nul avec Salzbourg (2-2).

Si les Parisiens doivent échouer dans leur quête d'une qualification en Europa League, ils pourront se rappeler de ce déplacement raté en Slovaquie, comme celui qu'ils avaient auparavant effectué à Bilbao.

C'est peu dire que les hommes de Kombouare ont eu le match à leur portée. Plus incisifs dans les duels, mieux organisés au milieu de terrain et solide derrière avec notamment un Lugano très attentif, ils ont mis le pied sur le ballon, en ne laissant aux joueurs du Slovan que quelques contres sur lesquels ils auraient d'ailleurs bien pu se faire piéger.

Car le PSG n'était pas dans un grand jour. Pastore et Nene ont beaucoup joué sur les côtés, Menez a pu mener quelques raids dans la surface adverse, Erding a vendangé quelques occasions, caril a manqué le coup de rein, le coup d'oeil ou tout simplement le coup de génie dans le dernier geste. Comme le gardien de Bratislava, Hrosso, avait plutôt la main chaude, il s'est interposé à bon escient sur les quelques rares tirs cadrés. Pour le reste, les Slovaques n'ont pas eu beaucoup à souffrir face à la maladresse de Parisiens, essayant de les tenir à distance le plus possible.

Pourtant, les joueurs du PSG étaient venus pour faire quelque chose. Mais ils ont été trop peu percutants pour cela, jouant "petits bras" sans donner l'impression de forcer leur talent. Après leur festival d'occasions ratés, il ont même dû tirer le rideau sur leur jeu offensif. En efft, réduits à dix après l'heure de jeu et le deuxième carton rouge contre Chantôme, puis à neuf après l'expulsion de Tiene, ils ont dû revoir leurs ambitions à baisse et finalement se contenter de partager les points.    

Ils devront faire mieux notamment dans leur dernier déplacement à Salzbourg, pour ne pas connaître de déconvenue dans cette compétition.