Le Dinamo Moscou de Valbuena reçu six sur six

Publié le , modifié le

Le Dinamo Moscou, avec les Français Mathieu Valbuena et William Vainqueur dans le onze de départ, a bouclé la phase des poules de la Ligue Europa sur un sans-faute, après sa victoire au PSV (0-1), jeudi soir à Eindhoven. Dans un match sans enjeu - les deux équipes étant assurées de leur qualification pour les 16es de finale -, le rythme a fait défaut et les occasions de but ont été rares. Et le seul but du match a été inscrit à la dernière minute par Alexei Ionov.

L'entraîneur néerlandais Phillip Cocu avait laissé plusieurs de ses cadres au repos: Wilfred Bruman, Luuk de Jong, Georginio Wijnaldum et Luciano Narsingh  figurant sur le banc au coup d'envoi. Le jeu du PSV s'en est ressenti et les  leaders de l’Eredivisie ont été privés de ballons en première période. Ce fut meilleur ensuite, avec notamment un tir de Wijnaldum sur le montant  du but d'Anton Shunin, mais insuffisant pour empêcher Moscou de s'imposer.

Dépositaire du jeu moscovite, l'ancien Nantais William Vainqueur s'est créé la plus belle occasion du début de match d'un tir cadré à la 27e. Averti en  première période, Vainqueur est ensuite passé à deux doigts de l'expulsion (55e), avant d'être remplacé à l'heure de jeu.

Très remuant, Valbuena a lui beaucoup demandé le ballon, le plus souvent sur le côté droit de l'attaque du Dinamo. Mais l'international français a fréquemment manifesté son dépit, vexé d'être trop régulièrement oublié par ses  équipiers. Auteur de trois buts et sept passes décisives en championnat de Russie,  l'ex-chouchou du Vélodrome est moins efficace sur la scène européenne.

AFP