Borussia célébration
Dortmund fête le but de Pierre-Emerick Aubameyang. | PATRIK STOLLARZ / AFP

Le Borussia Dortmund et le Chaktior Donetsk font un grand pas vers les quarts

Publié le , modifié le

Le Borussia Dortmund et le Chaktior Donetsk font un grand pas vers la qualification pour les quarts de finale de l'Europa Ligue. Toutes deux ont marqué trois buts à domicile et sauf retournement de situation, la suite du parcours européen pour ces deux formations s'annonce encore longue. Ni Bâle ni Séville n'ont pas réussi à se départager, quand Fenerbahçe s'est octroyé un léger avantage en s'imposant face à Braga.

Dortmund n’en a fait qu’une bouchée

Le Borussia a fait un sacré pas en avant vers la qualification pour les quarts de finale de l’Europa Ligue, en s’imposant à domicile 3-0 face à Tottenham. Dès la première mi-temps, l’équipe allemande imprime son rythme dans la surface adverse, où les Spurs, quelques peu éprouvés par les sept changements effectués par rapport au onze de départ face à Arsenal le week-end dernier, peinent à trouver leur marque. Pierre-Emerick Aubameyang ouvre le score à la 30e minute sur une tête, avoir avoir vu un premier but refusé quelques minutes plus tôt. Le Borussia domine largement son affaire. Marco Reus vient enfoncer le clou en trompant Hugo Lloris de la tête à la 60e minute. Alors que la qualification semble se rapprocher, Marco Reus, encore lui, plie définitivement le match en inscrivant un doublé (69e).
Côté Spurs, c’est la débandade : Tottenham n'a plus cadré un tir dans cette rencontre depuis le tir d'Eriksen à la… 37e seconde ! Méconnaissables, ils laissent filer la qualification pour les quarts à une équipe de Dortmund offensive et surtout efficace.

Le Chaktior voit venir les quarts

Le Chaktior Donetsk n'a pas mis trop longtemps à prendre le dessus sur Anderlecht. Taison vient ouvrir le score dès la 21e minute, rapidement suivi par Kucher qui alourdit la marque à peine trois minutes plus tard. Complètement déboussolés, les Belges ne parviennent pas à recoller au score, et rejoignent leur vestiaire à la mi-temps avec cette sensation que leur chemin en Ligue Europa ira difficilement plus loin. Anderlecht sonne malgré tout la révolte en seconde période, Acheampong permet aux siens d'espérer encore un peu en réduisant la marque à la 68e minute. Eudardo et le Chaktior répondent du tac au tac en inscrivant leur troisième but de la soirée. Ce sera difficile pour Anderlecht de faire mieux au match retour. 

Les autres rencontres 

Du côté de Fenerbahçe, les Turcs ont su prendre un léger avantage à domicile, au terme d'une rencontre serrée entre deux équipes plus ou moins du même niveau. C'est Topal qui leur permet d'ouvrir le score, à seulement huit minutes de la fin. Braga peut encore espérer une qualification au match retour. 

Entre Bâle et Séville, le suspens demeure néanmoins entier, puisqu'aucune des équipes n'est parvenue à se départager au terme d'une rencontre pauvre en occasions. Les Bâlois ne sont par exemple parvenus à cadrer qu'une seule fois au cours du match, en toute fin de rencontre. Tout se jouera donc au match retour. 

Mathilde L'Azou @MathildeLAzou