Emmanuel Adebayor
Emmanuel Adebayor | IAN KINGTON / AFP

La Juve en douceur, les Spurs en force

Publié le , modifié le

La Juventus Turin a sereinement passé le cap des 16e de finale de la Ligue Europa en dominant Trabzonspor sur le même score qu’au match aller (2-0). Bien plus mal embarqué, Tottenham s’est sorti à domicile du piège monté par Dnipro (3-1, 0-1 à l’aller), grâce notamment à un doublé d’Emmanuel Adebayor en deuxième mi-temps. Contrat également rempli pour Benfica, facile vainqueur du PAOK Salonique (3-0, 1-0 à l'aller), et pour la Fiorentina qui a assuré le principal contre les Danois D'Esjberg (1-1, 3-1 à l'aller).

Lire aussi : Le FC Porto miraculé, la Lazio évincée

Les Spurs ont eu chaud. Très chaud. Menés 1-0 par Dnipro en début de 2e mi-temps à White Hart Lane, une semaine après avoir été défaits (1-0) en Ukraine, les Anglais étaient au bord du précipice. Trois quarts d'heure plus tard, White Hart Lane pouvait exulter : Tottenham ira finalement en 8e de finale grâce à une réalisation d'Eriksen (56e), puis un doublé d'Adebayor (65e, 69e) et un sauvetage décisif d'Hugo Lloris dans le temps additionnel. Profitant de la nervosité des ukrainiens, réduits à dix à l'heure de jeu, les Spurs ont réalisé le hold-up du soir et affronteront le Benfica au prochain tour. 

Ils devront s'y montrer bien plus efficaces, car les Portugais ont eux parfaitement maîtrisé leur 8e de finale. Vainqueurs à l'aller en Grèce (1-0), les hommes de Jorge Jesus n'ont fait qu'une bouchée du PAOK Salonique ce jeudi soir (3-0). Qualification tout aussi tranquille pour la Juventus de Turin, qui s'est imposé en levant le pied contre Trabzonspor (2-0, 2-0 à l'aller), et pour la Fiorentina qui s'est contenté du minimum syndical contre Esjberg (1-1, 3-1 à l'aller). 

Valence, qui avait gagné (2-0) chez le Dynamo Kiev à l'aller, a lui aussi conservé cet avantage par un nul (0-0) qui lui assure un 8e de finale contre l'inattendu Ludogorets. Enfin, les Russes d'Anzhi Makhachkala, vainqueurs à Genk (2-0, 0-0 à l'aller) défieront les Néerlandais d'AZ Alkmaar dont le nul (1-1) contre Liberec ne leur a pas porté préjudice (1-0 à l'aller).

Le programme des 8e de finale (aller 13 mars, retour 20 mars):
AZ Alkmaar (NED) - Anzhi Makhachkala (RUS)
Ludogorets (BUL) - Valence CF (ESP)
FC Porto (POR) - Naples (ITA)
Lyon (FRA) - Viktoria Plzen (CZE)
FC Séville (ESP) - Betis Séville (ESP)
Tottenham (ENG) - Benfica (POR)
FC Bâle (SUI) - Salzbourg (AUT)
Juventus (ITA) - Fiorentina (ITA)