José Mourinho, Ligue Europa, Manchester United
L'entraîneur de Manchester United, José Mourinho | AFP - PAUL ELLIS

José Mourinho aurait préféré "échanger" le titre en C3 contre la vie des victimes de l'attentat

Publié le , modifié le

Particulièrement touché, José Mourinho a tenu à rendre hommage aux victimes de l'attentat de Manchester qui a eu lieu lundi soir. Le Portugais aurait préféré "échanger" le trophée de la Ligue Europa contre la vie de ceux qui ont été tués par un terroriste durant le concert de la popstar Ariana Grande.

José Mourinho est un gagneur incroyable. Sa quatrième finale européenne mercredi soir contre l'Ajax Amsterdam en Ligue Europe, il l'a remportée. Comme les trois précédentes (C3 en 2003, C1 en 2004 et 2010). Mais Mourinho, tout "Special One" ou "Happy One" qu'il a été reste un homme. Et après la deuxième C3 de sa carrière, il a eu une pensée pour les victimes de l'attentat de Manchester.

"Si on pouvait échanger, évidemment, la vie des victimes contre cette coupe, on le ferait immédiatement. Pas besoin d'y réfléchir à deux fois", a affirmé le technicien portugais, lors de la conférence de presse d'après match. "Est-ce que cette coupe rend la ville de Manchester un peu plus heureuse ? Peut-être... Mais nous sommes venus seulement faire notre boulot", a-t-il ajouté.

Saison sauvée

La veille du match, José Mourinho avait déjà annulé la conférence de presse se contentant d'une communication via Twitter où il parlait déjà d'"un travail à faire". Cette victoire atténue peut-être un peu la tristesse d'une ville, mais elle est surtout très importante sur le plan sportif pour les Red Devils. Car avec ce titre, Manchester sauve sa saison après une sixième place décevante en Premier League et décroche un billet pour la prochaine Ligue des champions.

Une donnée loin d'être négligeable alors que le mercato va démarrer que United va devoir se renforcer encore pour concurrencer les autres cadors anglais. Qui sait, cette victoire a peut-être fait le bonheur d'Antoine Griezmann... "Hier, nous ne voulions pas essayer d'oublier des événements bien plus importants que nous. Mais le monde continue, ne s'arrête pas et nous devions faire notre travail", a expliqué Mourinho. "Pour moi, c'est le trophée le plus important de ma carrière car c'est le dernier", s'est-il félicité, même s'il reconnaît que "la Ligue des champions est plus grande que l'Europa League". Il la retrouvera l'an prochain.

Historique

"C'est la fin d'une saison très difficile. Mais une très, très bonne saison", a ajouté le technicien portugais qui a fait de ManU le cinquième club de l'histoire (après la Juventus, l'Ajax, le Bayern Munich et Chelsea) à avoir gagné les trois trophées européens (Ligue des champions, Europa League, et la défunte Coupe des coupes). Critiqué pour le jeu proposé par son équipe, José Mourinho a retrouvé ses esprits au moment de répondre aux attaques : "Il y a beaucoup de poètes dans le football, mais les poètes ne gagnent pas beaucoup de titres", s'est-il exclamé. 

A la fin d'une saison où jamais United n'aura été en mesure de jouer le titre en Angleterre, Mourinho et son équipe repartent avec la Ligue Europa, la Coupe de la Ligue anglaise et le Community Shield. Pas mal quand même pour un club qui n'avait rien gagné depuis le titre en 2013 hormis une Coupe d'Angleterre (2016). Face à une jeune mais prometteuse équipe néerlandaise, les Mancuniens ont profité "des faiblesses". Mourinho et ses hommes avaient un travail à faire... Ils l'ont fait.