Nabil fekir marche sur l'eau en ce début de saison
Nabil fekir marche sur l'eau en ce début de saison | PHOTOPQR/LE PROGRES/MAXPPP

Everton - Lyon : S'imposer pour se rassurer

Publié le , modifié le

L'Olympique Lyonnais se déplace à Everton ce soir, pour le compte de la 3e journée de Ligue Europa. Un déplacement périlleux pour les hommes de Bruno Génésio, après deux matchs nuls dans la compétition. En face, les Toffees, 16e de Premier League et dernier du groupe en Ligue Europa, doivent réagir après un début de saison catastrophique malgré le retour de Wayne Rooney, venu tenter de compenser le départ de Romelu Lukaku.

Nabil Fékir va t-il encore sauver l'OL ? Auteur de deux buts et d'une passe décisive vendredi contre Monaco (3-2), l'attaquant lyonnais sauve les siens depuis le début de saison. Il serait bien inspiré de continuer ce soir, lors du déplacement à Everton pour la 3e journée de Ligue Europa.

Grâce à leur victoire à l'arraché face aux Monégasques, les Lyonnais ont stoppé leur série de cinq matchs sans victoire et accrochent le wagon de tête en Ligue 1 (6e). De quoi aborder plus sereinement un déplacement délicat en terre anglaise, après leurs nuls face à l'Apollon Limassol (1-1) puis l'Atalanta Bergame (1-1). 

Sans Mariano, avec Cornet et Marcelo

Les Lyonnais devront faire sans leur buteur attitré cette saison, Mariano Diaz (7 buts en 9 matchs de Ligue 1), blessé aux adducteurs, tout comme Jérémy MorelFerland Mendy, victime d'une lésion à la cuisse, ne sera pas non plus du voyage. Clément Grenier, touché au pied, et Cheick Diop, qui n'a toujours pas enfilé les couleurs lyonnaises, sont également sur la touche. Lyon récupère néanmoins son défenseur central Marcelo, suspendu contre Monaco. Quant à Maxwell Cornet, il pourrait retrouver une place de titulaire sur le front de l'attaque.

Everton au bord de la crise

En face, Everton, en grande difficulté en championnat (16e) couve une crise. Une nouvelle défaite pourrait coûter son poste à l'entraîneur Ronald Koeman, accusé de ne pas avoir su compenser la perte de Romelu Lukaku, parti cet été à Manchester United pour 85 M € De quoi le convaincre de lâcher ce match, alors qu'un match décisif face à Arsenal se profile dimanche ? Le doute est permis.

Après un match nul face au quatorzième Brighton (1-1), les coéquipiers de Wayne Rooney, auteur du but tardif de l'égalisation sur penalty (90e +1), doivent impérativement engranger  en championnat. Ils n'ont pris que quatre points sur les cinq dernières journées et sont déjà distancés au classement. Une déception après une bonne 7e place en Premier League l'année dernière.