Saint-Etienne éliminé par Esbjerg
Les Verts se sont fait bousculer par les Danois | JEFF PACHOUD - AFP

Europa League - Les Verts éliminés

Publié le , modifié le

L'AS Saint-Etienne ne se qualifiera pas pour la phase de groupes de l'Europa League. Les joueurs de Christophe Galtier se sont inclinés sur leur pelouse 0-1 face aux Danois d'Esbjerg après leur défaite 4-3 du match aller. C'est une énorme déception pour tout le peuple vert qui attendait l'Europe à Geoffroy-Guichard

C'est un coup de tonnerre qui vient de s'abattre sur Goeffroy-Guichard. Au coup de sifflet final, les visages du triumvirat Caïazzo-Romeyer-Rocheteau étaient extrêmement fermés. Signe que l'ASSE avait fait de cette qualification pour la phase de groupes de l'Europa League, l'objectif du début de saison. Après une saison à se battre pour l'atteindre, les Verts voient l'Europe leur filer entre les doigts. Il fallait un but aux coéquipiers de Loïc Perrin pour se qualifier mais ce petit but ce sont les Danois d'Esbjerg qui l'ont inscrit. Ou plutôt c'est Mustapha Bayal Sall qui leur a donné. Le défenseur stéphanois a dévié dans son propre but un centre venu de la droite. Sous pression face à deux joueurs, le défenseur sénégalais n'avait pas beaucoup d'autres choix.

L'ASSE reste muette

Pourtant, "Sainté" a eu les occasions pour inscrire ce but qui aurait fait chavirer tout un peuple. D'abord par Cohade qui profite d'un mauvais dégagement du gardien danois pour tenter une reprise volée de loin. Malheureusement pour lui ce n'est pas cadré. Les situations se multiplient sur le but de Ronnow mais les Verts ne parviennent pas à trouver la faille. Bayal Sall, déjà lui, pense marquer mais voir le portier adverse réaliser un superbe arrêt. A la mi-temps déjà, on sent dans l'atmosphère quelque chose d'inhabituel. Et la seconde mi-temps va confirmer cette sensation. A la 73e minute, les espoirs verts sont réduits à peau de chagrin avec le but contre son camp de Bayal Sall. Brandao touchera bien le poteau dans les dix dernières minutes mais il était écrit que l'ASSE devait rester muette ce soir. Et que le peuple vert ne retrouvera pas l'Europe cinq ans après.