David Luiz (FC Chelsea)
David Luiz (FC Chelsea) | BEN STANSALL - AFP

Chelsea file en finale

Publié le , modifié le

En dominant facilement Bâle (3-1), Chelsea s'est qualifié pour la finale de Ligue Europa qui se jouera le 15 mai prochain à Amsterdam. Les Blues ont concédé l'ouverture du score juste avant la pause par Mohamed Salah puis Fernando Torres, Victor Moses et David Luiz ont rassuré leurs supporteurs. Les Blues affronteront le Benfica Lisbonne et tenteront de réussir un fabuleux doublé Ligue des Champions-Ligue Europa que seuls Porto et Liverpool ont réussi avant eux.

Depuis 2001, aucun club anglais n'a gagné la "petite" Coupe d'Europe. Les Blues de Chelsea auront l'occasion de corriger cet anomalie le 15 mai prochain à Amsterdam. Les joueurs de Rafa Benitez ont été sérieux face à des Suisses, finalement accrocheurs. L'entraîneur espagnol avait poursuivi sa politique de rotation en titularisant des joueurs comme Torres, Bertrand et Azpilicueta, mais pas Terry, Cole, Oscar, Mata ni Ba/. Les Londoniens ont souffert en première période face à des Balois très vifs. Mis sous pression juste avant la pause par un but de Salah (45e+1), les Blues ont confirmé leur victoire du match aller (2-1) au retour des vestiaires en marquant trois fois en neuf minutes par Torres (50e), Moses (52e) et David Luiz (59e).

Doublé inédit ?

Les deux équipes ont eu des occasions, notamment un tir sur le poteau de Lampard pour Chelsea et une reprise splendide de Streller juste à côté pour Bâle, avant que Salah ne fasse passer un frisson dans les tribunes en ouvrant le score de près au milieu d'une défense un peu statique. L'espoir suisse s'est effondré avant l'heure de jeu. Torres, très moyen jusque-là, a d'abord profité d'un ballon renvoyé dans ses pieds par le gardien sur un tir de Lampard, qui devra attendre pour égaler le record de buts de l'histoire du club (202). L'histoire, Chelsea peut l'écrire en devenant le premier club à enchapiner Ligue des Champions et Ligue Europa. Avant eux, Liverpool et Porto avait réussi ce doublé, mais dans l'autre sens.

Cette qualification en poche, Rafa Bénitez a tout de même dû faire face à la grogne toujours très présent'e du public. Des "José Mourinho, José Mourinho" ont été scandés par le public de Stamford Bridge malgré la victoire. Le technicien espagnol pourrait partir la tête haute en ajoutant une quatrième coupe européenne à son palmarès.