Cédric Carrasso (Bordeaux)
Cédric Carrasso (Bordeaux) | PIERRE ANDRIEU / AFP

Carrasso : "Prêt à relever le défi"

Publié le , modifié le

Une semaine après le nul vierge ramené de Belgrade, le gardien Cédric Carrasso estime Bordeaux "prêt à relever le défi" de l'Etoile Rouge, son adversaire jeudi soir en barrages retour de l'Europa Ligue, "une compétition devenue majeure" selon lui au regard du plateau proposé.

Q: Le 0-0 obtenu à l'aller est-il compliqué à gérer ?
R: "Si on avait perdu, ce serait plus difficile à gérer. Sur ce genre de matches, avec le système des buts à l'extérieur qui compte double, ça change la donne pour le retour. Dès le départ, on savait qu'il fallait gagner à Chaban-Delmas. On savait qu'en tirant Belgrade, cela allait se jouer non pas sur un match mais sur deux. On s'attendait à un match compliqué là-bas vu l'environnement et on l'a eu. Après on aurait pu se le faciliter mais ce n'est pas le cas. Aujourd'hui, il n'y a pas de surprise, on doit gagner ce match pour la qualification. On est prêt à relever le défi".

Q: Il va falloir marquer en faisant attention de ne pas se faire contrer...
R: "Oui, après un match est long. Des scénarios, j'en ai connus dans ma carrière, j'ai déjà pris trois buts de retard pour gagner à l'arrivée. On ne peut pas prévoir avant, tu ne peux pas trop te projeter, car il peut se passer tellement de choses. Le but du jeu sera de gagner quoi qu'il arrive. Il faudra montrer ce que l'on sait faire, allier le fait de bien défendre et de proposer du jeu. Dès fois c'est plus compliqué comme à Paris, dès fois plus facile comme contre Rennes. Il va falloir bien prendre cette équipe, essayer de la mettre en difficulté d'entrée et marquer rapidement pour ouvrir le match".

Q: L'Europa Ligue est un objectif du club. Cela vous met-il plus de pression ?
R: "Non. L'objectif est clair depuis le départ. Il faut absolument passer le tour préliminaire, c'est très important. Je ne pense pas que le résultat influera notre saison en championnat mais pour nous, c'est une vitrine supplémentaire qui est très intéressante. Quand on voit la Ligue Europa aujourd'hui, on s'aperçoit qu'il y a de bonnes équipes qui rentrent dans cette compétition, il y en a plus tard qui sont reversées dedans qui sont très grosses. C'est une compétition majeure, à nous de tout faire pour la disputer après jeudi soir".