Mathieu Bodmer
La joie du Parisien Mathieu Bodmer | AFP - Bertrand Gay

Ca va être "Athletic" pour le PSG et Rennes

Publié le , modifié le

Rennes et le PSG, les deux clubs tricolores engagés ce jeudi lors de la 2e journée de Ligue Europa (21h05) seront opposés à deux formations espagnoles. L'Atletico Madrid se dresse devant les Bretons, au stade de la Route de Lorient tandis que les Franciliens se déplacent à l'Athletic Bilbao.

Le déplacement de Paris à l'Athletic Bilbao, dans le stade de San Mamés constitue un match abordable pour les hommes d'Antoine Kombouaré au cours de cette 2e journée de Ligue Europa. Le PSG, actuellement en tête du championnat de France effectuera le voyage sans Kevin Gameiro et Jérémy Menez, ménagés en vue de la rencontre de dimanche contre Lyon, véritable choc de la 9e journée entre les deux leaders du classement. Les joueurs de la capitale restent sur une rencontre pleine de maîtrise, la semaine passée face à Montpellier (3-0). De quoi donner du baume au cœur aux Franciliens avant de rencontrer les Leones.

Mais le PSG a plusieurs raisons d'espérer en allant jouer sur la pelouse de Bilbao. En effet, les joueurs de Marcelo Bielsa n'ont pas convaincu en ce début de saison. Actuellement 19e et avant-derniers de Liga, la formation basque n'a enregistré qu'un seul succès cette saison. C'était au premier tour de la compétition face au Slovan Bartislava (1-0). Paris semble partir avec un net avantage. Ce sera aux hommes d'Antoine Kombouaré de ne pas le gâcher face au nouvel entraîneur de Bilbao, Marcelo Bielsa, dit "El Loco". L'Argentin a entamé la révolution du jeu du club basque depuis le début de la saison. Et si ses efforts n'ont pas encore été traduits par de nombreux points, le style de jeu de sa formation peut surprendre. Javi Martinez, le milieu de terrain de la formation espagnole s'attend à un "grand match". "Il y a tous les ingrédients pour que ce soit un grand match. Nous sommes deux grandes équipes, avec de grands joueurs et entraîneurs. Je suis sûr que ça va être un joli match" a-t-il confié.

Rennes, en revanche, devra faire face à une toute autre opposition avec l'Atletico Madrid et son intenable attaquant colombien : Falcao. Les Bretons, qui s'étaient inclinés sur le fil contre l'Udinese devront réagir pour ne pas voir ses chances de continuer dans la compétition disparaitre. Pour cela, ils devront composer sans le défenseur central John Boye, absent six semaines, ainsi que leur capitaine Kader Mangane. Malgré ces manques importants, ils pourront chercher à s'appuyer sur le manque de confiance des Colchoneros, à peine remis de leur terrible désillusion face au Barça (5-0) lors de la dernière journée de championnat.Cela suffira t-il ? L'Atletico, tenant du titre aura à cœur de défendre son trophée. Heureusement, à domicile, Rennes a l'habitude de se transcender. Les coéquipiers de Yann M'Vila restent sur cinq victoires à la maison en compétition européenne.