Cheick Diabate Bordeaux AEK Larnaca
Cheick Diabate passe en force dans la défense de l'AEK Larnaca | MEHDI FEDOUACH / AFP

Bordeaux gagne sans soucis, Saint-Etienne perd sans conséquences

Publié le , modifié le

Déjà vainqueur 3-0 au match aller lors de ce 3e tour préliminaire de la Ligue Europa, Bordeaux a validé sa qualification pour les barrages grâce à une victoire 1-0 face aux Chypriotes de l'AEK Larnaca. Saint-Etienne, vainqueur sur le même score il y a une semaine des Roumains de Targu Mures, a rejoint les Girondins un peu plus tard dans la soirée, même si les Verts ont dû s'incliner à domicile (1-2).

Comme lors du match aller, les Girondins de Bordeaux se sont montrés réalistes pour s'imposer sur la pelouse des Chypriotes de Larnaca (1-0) lors du match retour du 3e tour préliminaire de l'Europa League et se qualifier pour les barrages. Les Girondins avaient déjà passé trois buts à domicile à l'AEK Larnaca la semaine passée, un score qui avait été flatteur vu la physionomie de la rencontre. Jeudi, les joueurs de Willy Sagnol ont fait preuve d'un réalisme insolent, en ouvrant le score à la 29e minute, Isaac Kiese Thelin, lancé à la limite du hors-jeu par Clément Chantôme, remportant parfaitement son face-à-face avec le portier chypriote. Mais, signe de la tension sur la pelouse, les Marine et Blanc ont perdu Chantôme peu avant la pause pour deux cartons jaunes consécutifs (tacle trop appuyé et contestation). La partie s'est d'ailleurs conclue sur huit cartons jaunes et deux exclusions, puisque Ortiz a été expulsé à la 80e minute. La seconde période a permis à Sagnol de faire tourner encore un peu plus son effectif, en vue de la reprise de la Ligue 1 dimanche contre Reims à domicile (17h00).

Des Verts beaucoup moins tranchants qu'au match aller

Alors qu'ils étaient menés 2-0, les Stéphanois ont réussi à réduire l'écart et assurer définitivement leur qualification sur un but inscrit contre son camp par Ivan Gonzales à la réception d'un coup franc joué de l'aile gauche par Yohan Mollo (71). A l'aller, les Verts, privés de l'attaquant Max-Alain Gradel, transféré en début de semaine au club anglais de Bournemouth (1ère div.), s'étaient imposés 3-0 en Roumanie grâce notamment à un but d'Ismaël Diomandé et un doublé de Romain Hamouma. Ce dernier a été ménagé au coup d'envoi, comme les défenseurs Kevin Théophile-Catherine et Benoît Assou-Ekotto, remplaçants, alors que le milieu Fabien Lemoine a fait son retour à la 67e minute, rétabli d'une blessure à un mollet qui a perturbé sa préparation estivale.

Globalement les Stéphanois ont été très décevants notamment dans l'engagement et la détermination mais ont plutôt bien terminé la rencontre. L'équipe roumaine a ainsi largement mérité de prendre l'avantage en première période sur un but inscrit par Luis Pedro qui reprenait de près une passe de Mircea Axente après un débordement sur l'aile gauche de Pedro (39). Après la mi-temps, les Roumains ont encore été très menaçants sur un tir de Gabriel Muresan, contré au dernier moment (50) avant qu'ils ne portent le score à 2-0, Ivan Gonzales reprenant de la tête un coup franc joué de l'aile droite par Gorobsov après une faute commise par Jonathan Brison (62). Le tirage au sort des barrages (20-27 août) aura lieu vendredi à Nyon (Suisse).

La déclaration d'après-match de Christophe Galtier, entraîneur de Saint-Etienne :

"Nous sommes qualifiés. Cela se jouait sur deux matches. Nous  ne nous sommes pas trompés avec mon encadrement technique sur la valeur de  l'équipe roumaine. Heureusement que nous avons mis ce qu'il fallait sur  l'aller, au plan tactique, technique et sur la détermination. Heureusement que  l'adversaire a été pris par le côté émotionnel de son premier match européen.  Nous n'avons pas mis sur le retour tous les éléments qu'il faut dans une  rencontre de coupe d'Europe. Nous avons frôlé la catastrophe. Si on avait été  éliminé, il y aurait eu +gros dégât+. Est-ce lié à la rotation des joueurs que  j'ai voulue ? Nous n'avons pas été dans la discipline et la détermination que  nous avions affichées à l'aller. Nous avons été très malmenés. Nous avons eu du  mal à nous créer des situations et donc, à marquer. Certains des joueurs  alignés avaient encore peu de temps de jeu et manquaient de rythme, mais  l'ensemble de l'équipe n'a pas été à la hauteur. Mes avertissements n'ont pas  été écoutés ou entendus. Ce n'est pas lié au système en 3-4-3 qui a déjà été  utilisé cette saison et la saison passée. Mais avec cette performance  décevante, on voit, nous les entraîneurs et la direction du club, qu'il nous  manque encore beaucoup de choses, d'autant qu'il y a des matches rapprochés qui  s'annoncent. Il valait mieux que cette performance décevante arrive rapidement  et il faut espérer que le recrutement soit complété au plus vite".