Le Bordelais Sané
Le Bordelais Sané a eu du travail face à Newcastle | GRAHAM STUART / AFP

Bordeaux est tombé

Publié le , modifié le

La série de 17 matches d'invincibilité des Girondins de Bordeaux a pris fin jeudi lors de la 2e journée de la Ligue Europa. Les Bordelais ont subi la fougue et le réalisme de Newcastle qui s'est imposé 3-0. Ameobi a ouvert le score dès la 16e minute. Malheureux, Henrique a enfoncé son équipe (40e, csc) puis Cissé a cloturé la marque à la reprise (49e). Les hommes de Gillot auront des regrets car ils ont souvent eu la maîtrise du ballon.

Bordeaux n'avait plus connu la défaite depuis le 8 avril dernier. 17 matches d'invincibilité qui se sont envolés sur la pelouse de St James Park. Un 3-0 sévère qui ne reflète pas la physionomie du match et la relative maîtrise girondine. Après son 4-0 contre Bruges, Bordeaux était venu chez les Magpies avec de l'ambition. Et aussi pour tordre le cou à ses échecs répétés face aux clubs anglais. Ce ne sera pas pour cette fois car Newcastle a su provoquer sa chance avec un réalisme et un sang froid parfait. Après une première alerte signée Cabaye (2e), les Anglais trouvaient l'ouverture grâce à Obertan. Sollicité à gauche, l'ancien bordelais crochetait deux Girondins et centrait au cordeau pour Ameobi qui marquait de près (1-0, 16e).

Saivet sur le poteau

Bordeaux ne s'avouait pas vaincu et prenait le jeu à son compte. Les situations chaudes s'enchaînaient mais sans réussite. Et au plus fort de la domination bordelaise, Henrique marquait contre son camp. Sur un centre tendu, le défenseur tendait le pied avant que Carrasso ne se saisisse du ballon (2-0, 40e). Bordeaux n'allait pas s'en relever. Car les Anglais avaient beau jeu de reculer et de procéder en contre. A la reprise, Saivet trouvait bien le poteau sur une talonnade acrobatique (47e) mais rien ne rentrait. Bordeaux n'avait pas le temps de croire à un retour que Cissé, hors-jeu au départ, ajoutait un troisième but pour les Magpies d'une belle demi-volée (3-0, 49e). Le football est parfois cruel pour les équipes qui jouent et se livrent. La suite du match n'apportait pas plus de satisfaction à Gillot qui voyait Bellion rater un nouveau duel devant le but. La qualification n'est pas compromise d'autant que Bruges a battu Maritimo Funchal 2-0.

Yohan Cabaye (milieu de terrain de Newcastle): "Nous avons bien  joué, c'est pour ça que Bordeaux  n'a pas été aussi bon que d'habitude. Il était très important de prendre les trois points. Il faut maintenant nous concentrer très vite sur notre prochain match qui sera très important (contre Manchester United dimanche en Championnat).