Le défenseur français de Valence Adil Rami décisif
Le défenseur français de Valence Adil Rami décisif | JOSE JORDAN / AFP

100% ibérique en demi-finales!

Publié le , modifié le

Le football espagnol a réalisé le carton plein en qualifiant ses trois équipes en lice pour les demi-finales de l'Europa League. Valence a dominé les Néerlandais d'Alkmaar (4-0), Bilbao s'est contenté d'un nul devant Schalke 04 (2-2) tout comme l'Atletico Madrid vainqueur à Hanovre (2-1). Avec ces trois formations espagnoles, le Sporting Portugal s'est aussi qualifié aux dépens des Ukrainiens de Kharkov.

Après cette démonstration, il y a au moins une certitude: il y aura forcément un club espagnol en finale puisque les demi-finales opposeront Valence à l'Atletico Madrid, et l'Athletic Bilbao au Sporting Portugal, les 19  et 26 avril.

Si les Néerlandais d'Alkmaar forts de leur buts d'avance acquis à l'aller pensaient pouvoir conforter cet avantage en terre valenciane, ils ont rapidement déchanté. Il n'a en effet fallu qu'un quart d'heure  à Valence pour les faire revenir sur terre. Le défenseur international français Adil Rami, a réussi un étonné doublé (15e, 17e) qui a complétement étouffé les Néerlandais qui ont dû baisser pavillon. Valence s'impose finalement 4-0 et s'affirme comme un des prétendants à cette Europa League.

Bilbao a tremblé...

Bilbao peut également y croire. Equipe en forme du championnat espagnole, la formation basque a confirmé également ses dispositions sur la scène européenne. Fort de son large succès en Allemagne (4-2) et de l'improbable guigne de  Schalke 04, trois gardiens de but blessés, l'Athletic Bilbao était dans la  situation la plus confortable. Les Basques ont pourtant tremblé. Huntelaar a donné l'avantage à Schalke 04, rejoint au score à la 41e min,  puis l'inévitable et légendaire Raul a redonné espoir au club du bassin de la  Ruhr avec sa 77e réalisation européenne, avant que Susaeta n'égalise (2-2). Mais cette belle résistance allemande était vaine puisque Bilbao obtenait son billet.. 

Ce fut plus difficile pour l'Atletico Madrid face à une autre formation allemande, en l'occurrence celle de Hanovre. Deux ans après son sacre dans la compétition à Hambourg, l'Atletico n'a pas vraiment goûté son retour en Allemagne. Hanovre, qui pouvait espérer  après avoir marqué en Espagne (2-1), a fait douter les Espagnols en revenant au  score à la 79e, avant que Falcao ne foudroie définitivement les Allemands (86e,  2-1), offrant aux siens une retentissante demi-finale contre Valence. 

Seul le Sporting Portugal peut désormais empêcher le sacre d'un club  espagnol le 9 mai à Bucarest et garder à la "maison" le trophée, remporté en  2011 par Porto (face à Braga). Vainqueurs 2-1 devant leur public à l'aller, les bourreaux de Manchester  City au tour précédent ont arraché un nul suffisantl (1-1) face aux Ukrainiens du Metalist  Kharkov.

Tableau des demi-finales
Atletico Madrid (ESP) - Valence (ESP)
Sporting Portugal (POR) - Athletic Bilbao (ESP)

francetv sport @francetvsport