OM Salzbourg
Si le Red Bull Salzboug encaisse un but contre l'OM, il devra en inscrire trois pour se hisser en finale. | AFP

Ligue Europa : L'heure du requiem pour Salzbourg face à l'OM ?

Publié le , modifié le

Si à l'aller, le Vélodrome a été le théâtre d'une symphonie bruyante, enivrante pour les Marseillais, hostile pour les Autrichiens. Le retour, dans la ville de Mozart, sonnera peut-être le requiem du Red Bull Salzbourg. Le club autrichien est en position très compliquée face à l'OM. N'ayant pas inscrit de but à l'extérieur, il devra éviter d'en encaisser un dans son antre. Toutes les conditions sont quasiment réunies pour que l'Olympique de Marseille retrouve une finale de coupe d'Europe, 14 ans après celle perdue contre Valence.

Salzbourg veut y croire. Le club autrichien est techniquement à 90 minutes d'une finale de Ligue Europa.  S'il peut avoir quelques motifs d'espoir comme le fait d'avoir battu l'OM en poules ou encore son invincibilité à domicile qui tient depuis le 27 novembre 2016 et une défaite contre l'Admira Wacker (0-1). Une remontée face à l'OM sera plus que difficile.

Tout d'abord parce que l'OM est prévenu. Le club phocéen a lui-même fait l'expérience d'un renversement, en sa faveur. Et il sait que le Red Bull est également passé par là face à la Lazio au tour précédent. Rudi Garcia a d'ailleurs pris grand soin de ne pas sous-estimer ses adversaires, rappelant qu'ils étaient dans le chapeau 1 lors du tirage au sort et qu'ils avaient fini premier de la poule I.

Eviter la faute professionnelle

Le sérieux de l'OM affiché jusque-là devrait suffire à éviter la faute professionnelle. Oui, ce serait une faute professionnelle de se faire sortir après avoir fait le plus dur et après avoir donné tant d'espoirs à un public plus qu'au rendez-vous.


Lire aussi : L'OM domine Salzbourg et s'ouvre les portes d'une finale


D'autant que dans la tête des autrichiens, ça doit gamberger. Sur les trois confrontations entre les deux formations cette saison, le Red Bull n'a pas été capable d'inscrire plus d'un but. Il leur en faut au moins deux ce soir pour se hisser en finale. Et les Autrichiens vont passer la rencontre à craindre la moindre contre-attaque. Le premier but de l'OM à l'extérieur comptera double. Salzbourg devra alors marquer 4 buts pour s'en sortir.

Attiser le fatalisme autrichien

Surtout que le souvenir du match aller doit encore hanter les joueurs du club champion d'Autriche. Deux situations litigieuses auraient pu leur permettre d'obtenir au moins un penalty et ils avaient aussi touché le montant de Yohann Pelé. Ce manque de réussite, criant, comparé à l'efficacité d'un Clinton N'Jié, buteur sur son premier tir, a de quoi pousser les Autrichiens à laisser s'installer un certain fatalisme.

Enfin, il ne faut pas non plus oublier que les Olympiens ont sorti Leipzig au tour précédent, ce qui n'a rien d'anodin. Le Red Bull Salzbourg n'est en quelque sorte que l'antichambre de la formation allemande. Si l'équipe de référence du football à la sauce Red Bull a été sortie par l'OM, que doit en penser Salzbourg

Andréa La Perna @A_LaPerna