Bordeaux a été battu à domicile par Copenhague.

Ligue Europa : Bordeaux s'incline à domicile contre Copenhague

Publié le , modifié le

Dominateur pendant la quasi-intégralité de la rencontre, Bordeaux s'est fait surprendre par Copenhague sur sa pelouse (1-2) lors de la deuxième journée de Ligue Europa. Les Girondins ont été punis d'un manque de réalisme pendant 90 minutes, avec notamment un penalty manqué par François Kamano juste avant la pause. Les hommes d'Eric Bédouet enchaînent une deuxième défaite dans la compétition - après une contre-performance contre le Slavia Prague - et peuvent presque déjà dire adieu à leurs rêves d'Europe.

Cette défaite risque bien d'être compliquée à digérer pour les Girondins. Défaits par Copenhague au Matmut Atlantique (1-2), les hommes d'Eric Bédouet ont pêché pendant 90 minutes par manque de réalisme. Tout l'inverse de leurs adversaires.

Sur l'une des rares situations danoises en première période, Sotiriou s'est élevé plus haut que Koundé sur un corner pour venir tromper Costil d'une tête croisée puissante (0-1, 42e). Trois minutes plus tard, juste avant le retour aux vestiaires, Kamano a l'occasion de remettre Bordeaux sur les rails sur un penalty obtenu par Briand. Mais l'ailier bordelais manque le cadre et sa frappe passe à côté du but.

Sankharé redonne espoir... pendant six minutes

En seconde période, les offensives des Girondins sont encore plus nombreuses. À la 74e minute, Karamoh tombe sur un excellent Andersen et manque son face-à-face. Six minutes plus tard, c'est Tchouaméni, entré en cours de jeu, qui trouve le poteau du portier danois. On croit alors que c'en est fini. C'était sans compter une reprise superbe de Sankharé aux 25 mètres (1-1, 84e). Avec l'appui du public, Bordeaux se décide alors à aller chercher la victoire mais au bout du temps additionnel, sur une touche danoise depuis le côté droit, Skov parvient à armer un tir qui surprend Costil (1-2, 90e). 

Avec cette deuxième défaite après celle concédée contre le Slavia Prague (1-0), le club girondin voit s'éloigner de plus en plus la qualification pour la suite de la compétition.