Julien Stephan
Julien Stephan, l'entraîneur du Stade Rennais. | Jean-François MONIER / AFP

Ligue Europa : Arsenal "une équipe très flexible" tactiquement, selon Julien Stephan

Publié le , modifié le

Une équipe "très flexible" tactiquement et en progrès défensivement, Julien Stephan a insisté sur les qualités d'Arsenal que Rennes affronte jeudi en huitième de finale aller de Ligue Europa, et nettement plus forte que le Betis Séville éliminé en seizièmes. L'entraîneur breton, et Benjamin Bourigeaud se sont exprimés ce mercredi en conférence de presse.

Arsenal, une énigme tactique

Julien Stephan (entraîneur de Rennes) : "C'est une équipe très flexible et très modulable sur le plan tactique, qui peut jouer en 4-2-3-1, en 3-4-3. Il y a tellement de joueurs qui composent cet effectif qu'en fonction des joueurs utilisés, on n'a pas de lecture très précise de ce qui va se passer. On doit se préparer à ce que ça puisse même changer à l'intérieur d'un match. C'est une équipe qui, en plus, ces derniers temps est de plus en plus dense et intense sur le plan défensif. Vous stigmatisiez le fait qu'il pouvait y avoir de la place derrière, il y en a quand même de moins en moins."

Rennes reposé et prêt

Stephan : "La fin de la semaine dernière a permis à ceux qui avaient beaucoup joué ces dernières semaines de couper un petit peu. Il y a de la joie, pas d'excitation. Je trouve qu'il y a de la mesure, forcément de la concentration, de l'ambition de vivre ce genre de match-là et puis aussi beaucoup de plaisir dans la préparation parce que c'est un vecteur essentiel quand on prépare ce genre de match. Le plaisir doit être primordial pour qu'on puisse aborder les choses de la meilleure manière possible."

Benjamin Bourigeaud (milieu de terrain de Rennes) : "On a hâte d'y être mais il ne faut pas jouer le match avant, ce serait une grosse erreur. On s'est préparé, on a bien récupéré pour être prêts (jeudi). Il faudra jouer de la meilleure des façons mais ne surtout pas être timorés, pas être stressé face à cette équipe, ne pas trop les respecter même si c'est une grande équipe."

Un public à fond derrière eux

Stephan : "L'engouement, on le perçoit de manière très positive. Ça nous permet de rentrer dans une mission supplémentaire qui est de contenter tous ces gens qui nous suivent. Certains ont fait des efforts incroyables pour avoir une place pour le match, avec une nuit passée devant le Roazhon Park, ce sont des comportements incroyables et une attitude extraordinaire. On se doit pour ces gens-là de produire le plus grand spectacle possible et de faire le plus grand match possible pour les remercier de leur investissement et de leur fidélité (...) C'est un support très important pour les joueurs quand on rencontre des équipes fortes et qui deviennent de plus en plus fortes au fur et à mesure de cette aventure, pour te sublimer tu vas chercher la force que peut te donner ton public."

Bourigeaud : "L'engouement nous donne l'envie de se surpasser et de montrer que le Stade Rennais est en train de changer et de devenir un grand club."

Traoré et Niang, des absences qui pèsent

Stephan : "On savait dès la fin du match retour qu'Hamari et Mbaye seraient suspendus. Je pense qu'on a suffisamment de ressources dans l'effectif pour pallier ce genre d'évènement. On le regrette d'abord pour eux, qu'ils ne puissent pas vivre cet évènement-là à domicile, contre cet adversaire-là parce qu'ils ont été très importants dans les derniers résultats. Et après, l'entraîneur que je suis doit réfléchir à mettre en place la meilleure stratégie possible à la fois pour embêter Arsenal et pour compenser ces deux suspensions."
 

AFP