Portugal - France : vers un nouveau duel fratricide entre Raphaël Varane et Cristiano Ronaldo

Publié le , modifié le

Auteur·e : Vincent Daheron
Varane - Cristiano Ronaldo
Réunis sous le même maillot du Real Madrid, Raphaël Varane et Cristiano Ronaldo célèbrent un but lors du match aller des quarts de finale de la Ligue des Champions 2018 contre la Juventus, futur club du Portugais. | Marco Bertorello / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

L'équipe de France se déplace ce samedi soir à Lisbonne (20h45) pour y affronter le Portugal dans une rencontre décisive en Ligue des nations. Ce match sera aussi l'occasion de revoir s'opposer deux joueurs majeurs de leur sélection respective mais surtout amis et ex-coéquipiers pendant sept ans au Real Madrid : Cristiano Ronaldo et Raphaël Varane.

"No new friends". C'est par ces mots - que l'on pourrait traduire comme ceci "pas de nouveaux amis" - que Raphaël Varane a légendé une photo publiée sur son compte Instagram où on le voit enlacé par son ami Cristiano Ronaldo, grand sourire aux lèvres. C'était en octobre, la France et le Portugal s'étaient quittés dos à dos à l'issue d'un match bien terne disputé dans un Stade de France tristounet. Ce samedi soir de novembre, un mois plus tard, la France joue à Lisbonne son destin en Ligue des nations et ces deux intimes, coéquipiers pendant sept ans au Real Madrid, se retrouvent opposés pour la quatrième fois de leur carrière.

L'histoire d'amitié entre ces deux hommes n'avait pourtant rien d'évident à l'aube de l'aventure madrilène du Français. Lorsque Raphaël Varane atterrit dans la capitale espagnole, en juillet 2011, il n'a alors que 18 ans et toute une carrière professionnelle à construire. A la même époque, Cristiano Ronaldo sort d'une saison à 40 buts avec la Maison blanche, cumule déjà un Ballon d'Or (2008) et une Ligue des Champions (2008) et porte, à l'époque, le poids du transfert le plus cher de l'histoire (94 millions d'euros, largement dépassé depuis, ndlr). Dès cette première saison en commun, CR7 entend montrer au jeune français qui est le patron du Real Madrid.

Lors d'un entraînement, le Portugais tance l'ancien Lensois : "Varane, va au milieu !". Sans se dégonfler, le futur champion du Monde lui répond spontanément : "Moi, ce n'est pas Varane, c'est Rapha !". "Là, c'était juste un moment où il ne fallait pas se faire marcher dessus, était revenu Raphaël Varane dans un entretien accordé en décembre à Onze Mondial. Ce n'était pas une question de respect ou de manque de respect, c'était juste une question de 'On ne me voit pas, on ne me considère pas trop'."

"Il a rendu l'exploit normal, banal"

L'amitié s'est ensuite nouée logiquement entre deux hommes indispensables au bon fonctionnement du Real Madrid. Si l'importance de CR7 ne faisait aucun doute, Raphaël Varane s'est lui imposé comme le compère indissociable de Sergio Ramos en défense centrale. "Varane a tout pour devenir un grand joueur, il est toujours bon, il joue toujours juste," louait CR7 après la première confrontation entre les deux hommes. Les nombreux titres conquis par le Real Madrid ont fini de rapprocher les deux hommes. L'amitié, c'est toujours plus facile quand les résultats suivent. Durant leur sept années communes à Santiago-Bernabéu, Varane et Ronaldo ont tout gagné. Quatre Ligue des champions dont le formidable triplé sous les ordres de Zinédine Zidane entre 2016 et 2018 et, petit bémol, seulement deux titres en Liga (2012 et 2017) dans une décennie dominée par le rival barcelonais à l'échelle domestique.

à voir aussi La première de Marcus Thuram, une défense passive, des remplaçants pas au niveau... Ce qu'il faut retenir de la défaite des Bleus contre la Finlande La première de Marcus Thuram, une défense passive, des remplaçants pas au niveau... Ce qu'il faut retenir de la défaite des Bleus contre la Finlande

Ces sept années ont surtout permis à Raphaël Varane de côtoyer au quotidien l'un des deux meilleurs joueurs du monde de ces quinze dernières années. Même de l'intérieur, les performances de CR7 ont profondément marqué le Français. "Footballistiquement, je n'ai même plus de mots, s'enthousiasmait Varane dans Onze Mondial. Il a réalisé quelque chose d'extraordinaire : il a rendu l'exploit normal, banal. [...] Il n'y a pas de mots pour expliquer à quel point c'est fou, c'est énorme, c'est extraordinaire." Davantage que les seules performances sportives absolument incroyables de Cristiano Ronaldo, Raphaël Varane retient également son développement personnel à ses côtés : "Génial, génial... Humainement ! [...] Il m'a appris beaucoup, et il m'a bluffé aussi", confiait-il, toujours dans ces mêmes colonnes.

CR7 n'a jamais marqué contre Varane

En dehors du Real Madrid, les deux joueurs ont pris une dimension internationale en portant leur pays respectif au sommet. Du haut de ses 19 ans à l'été 2004, Cristiano Ronaldo n'avait jamais digéré l'échec en finale de l'Euro, disputé au Portugal, face à la Grèce. Douze ans plus tard, il a lavé l'affront en remportant l'Euro 2016 face à de malheureux Français, privés toute la compétition de Raphaël Varane. Ce dernier ne manquera en revanche pas l'occasion, en 2018, de coller la deuxième étoile mondiale sur le maillot des Bleus. 

Depuis 2018 et le départ de Cristiano Ronaldo vers la Juventus, les chemins de deux hommes se sont finalement séparés... pour se retrouver uniquement en sélections nationales puisque les deux clubs n'ont pas encore croisé le fer en C1. Leur première opposition date d'octobre 2014, c'était alors la 14e sélection du défenseur central, âgé de 20 ans à cette époque. Sur les trois premières confrontations entre Varane et CR7, la France ne s'est jamais inclinée (2-1 en 2014, 1-0 en 2015 et 0-0 en octobre 2020). Surtout, Cristiano Ronaldo n'a jamais réussi à inscrire le moindre but face à son ex-partenaire. Varane, pardon... 'Rapha' a bien grandi.

à voir aussi Avant la France, Ronaldo et le Portugal bis s'entraînent contre Andorre Avant la France, Ronaldo et le Portugal bis s'entraînent contre Andorre