Ligue des nations : pourquoi ce Portugal-France est si important pour les deux sélections ?

Publié le , modifié le

Auteur·e : Denis Menetrier
Kylian Mbappé et Cristiano Ronaldo vont se retrouver ce samedi
Kylian Mbappé et Cristiano Ronaldo vont se retrouver ce samedi | FRANCK FIFE / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Un mois après le match nul au Stade de France (0-0) entre les deux sélections, la France et le Portugal se retrouvent ce samedi soir à l'occasion de la 5e journée de la Ligue des nations. Depuis plusieurs semaines, cette rencontre est présentée comme la "finale" du groupe 3 de cette compétition, et présente plusieurs gros enjeux. Au-delà d'être un match entre deux des meilleures sélections de la planète, ce duel est également décisif à bien des égards.

• Objectif phase finale

La Ligue des nations est une compétition récente - sa première édition a eu lieu en 2018-2019 -, et peut rendre confus jusqu'aux suiveurs les plus assidus du monde du ballon rond. Si l'équipe de France est engagée dans le groupe 3 de la Ligue A (l'équivalent de la première division) de cette compétition, ce n'est pas pour rien. Puisqu'un titre international est bien à aller chercher à l'issue de la Ligue des nations. Le match de samedi entre la France et le Portugal est de ce point vue décisif, en ce qu'il va désigner le leader du groupe avant la dernière journée qui se déroulera mardi prochain.

Actuellement, après quatre journées disputées, les Bleus et la Seleção comptent tous les deux dix points, mais le Portugal occupe la première place grâce à une meilleure différence de buts. Et selon les règles de la Ligue des nations, seul le leader de chaque groupe se qualifie pour la phase finale. Cette dernière se déroulera à l'automne 2021 entre les quatre premiers de chaque groupe de la Ligue A. Une sorte de Final 4, à l'image de la dernière édition de la Ligue des champions, afin de déterminer qui remportera finalement l'édition 2020-2021 de la Ligue des nations. En cas de victoire sur la pelouse du Portugal, les Bleus participeraient à cette phase finale et pourraient ajouter un nouveau titre à leur palmarès.

• Le Portugal défend son titre

Mais Cristiano Ronaldo et ses coéquipiers ne comptent pas se laisser faire. Après avoir remporté son premier titre international avec l'Euro en 2016, le Portugal a ajouté une nouvelle ligne à son palmarès en gagnant la première édition de la Ligue des nations en juin 2019 contre les Pays-Bas (1-0). Ce samedi soir, la France peut donc faire tomber le tenant du titre de la compétition en s'imposant sur sa pelouse.

Cristiano Ronaldo après avoir remporté la première Ligue des nations en juin 2019
Cristiano Ronaldo après avoir remporté la première Ligue des nations en juin 2019 © PEDRO FIUZA / NURPHOTO / NURPHOTO VIA AFP

• Le Portugal invaincu depuis plus d'un an

L'enjeu de cette rencontre est également la série d'invincibilité des deux sélections. La France et le Portugal n'ont en effet plus perdu en match officiel depuis plus d'un an. Si les Bleus se sont douloureusement inclinés face à la Finlande mercredi (0-2), leur dernière défaite en compétition officielle remonte à un déplacement en Turquie (0-2) le 8 juin 2019. Le Portugal, de son côté, n'a plus perdu depuis plus d'un an, même en match amical.

Sa dernière défaite remonte ainsi au 14 octobre 2019, sur la pelouse de l'Ukraine (1-2). Les joueurs de Didier Deschamps auront donc fort à faire face à une sélection qui s'affirme toujours plus comme un prétendant à la victoire finale lors du prochain Euro. Surtout, la Seleção n'a plus été battue à domicile depuis plus de trois ans. Il faut remonter au 28 mars 2017 pour voir le Portugal perdre chez lui, contre la Suède (2-3) en match amical. Et même au 25 mars 2016 pour voir une défaite à domicile du Portugal en compétition officielle (contre la Bulgarie, 0-1).

• Les Bleus attendent leur revanche

Déjà évoquée en octobre avant le match au Stade de France en octobre (0-0), la perspective d'une revanche pour l'équipe de France est toujours d'actualité. Défaits en finale de l'Euro 2016 face aux Portugais (0-1 a.p.), les Bleus se voient offrir ce samedi soir une seconde chance de mettre définitivement derrière eux cet épisode malheureux. Si l'abattement en 2016 a laissé place à la joie en 2018 suite à la victoire en Coupe du monde, plusieurs joueurs (Lloris, Mandanda, Digne, KantéPogba, Griezmann, Sissoko, Coman, Giroud, Martial) ont très certainement encore en tête cette finale perdue sur un but en prolongation d'Eder. Les Français peuvent donc prendre une belle revanche ce samedi en prenant se qualifiant pour la phase finale de la Ligue des nations au détriment des Portugais.

à voir aussi Ligue des Nations – France-Portugal : Au Stade de France ce dimanche soir, la parole était aux défenses Ligue des Nations – France-Portugal : Au Stade de France ce dimanche soir, la parole était aux défenses

• La France peut prendre la tête du classement FIFA

Plus anecdotique, mais toujours important pour le moral : les Bleus peuvent s'emparer de la tête du classement FIFA, qui recense les meilleures équipes au monde, à l'issue de cette trêve internationale. L'équipe de France, avec 1 752 points, n'est en effet qu'à treize petites longueurs du leader belge. Les Diables Rouges occupent la première place du classement depuis le 25 octobre 2018 mais voient progressivement leur avance sur la France se rétrécir de manière inquiétante. Lors de la dernière trêve internationale, la Belgique a ainsi perdu huit points tandis que les Bleus en grappillaient huit.

à voir aussi Classement FIFA : les Bleus toujours deuxièmes derrière la Belgique, le Portugal dans le top 5 Classement FIFA : les Bleus toujours deuxièmes derrière la Belgique, le Portugal dans le top 5

En cas de victoire contre le Portugal ce samedi, la France aurait de grandes chances de prendre la première place. L'algorithme de la FIFA, qui serait bien trop long à expliquer (mais que vous pouvez consulter ici), augmente le nombre de points acquis par une sélection en cas de victoire dans une compétition officielle contre une grosse équipe. Le Portugal est 7e de ce classement et en cas de succès sur sa pelouse, l'équipe de France gagnerait gros. Il ne restera plus qu'a espérer des défaites de la Belgique pour retrouver une place de leader que la France n'a plus connu depuis le 20 septembre 2018.