Ligue des nations : l'équipe de France s'impose solidement au Portugal et se qualifie pour la phase finale de la compétition

Publié le , modifié le

Auteur·e : Denis Menetrier
N'Golo Kanté a inscrit son deuxième but en sélection
N'Golo Kanté a inscrit son deuxième but en sélection | MANUEL DE ALMEIDA/EPA/Newscom/MaxPPP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Vainqueur du Portugal à l’Estadio da Luz de Lisbonne ce samedi (0-1), l’équipe de France est assurée de participer à la phase finale de la Ligue des nations qui se déroulera à l’automne 2021. Avec ce succès acquis grâce à un but de N’Golo Kanté, les Bleus éliminent le tenant du titre de la compétition au terme d’une rencontre maîtrisée de bout en bout. Dans l'autre rencontre du groupe 3, la Suède s'est imposée face à la Croatie (2-1).

Un mois après un match fermé au Stade de France entre la France et le Portugal (0-0), le champion du monde et le champion d'Europe savaient pertinemment que le vainqueur de ce soir décrocherait son ticket pour la phase finale de la Ligue des nations, qui se déroulera à l’automne 2021. Tenants du titre de la compétition, les Portugais étaient assurés de garder leur première place en cas de nouveau match nul et vierge. Les Français de Didier Deschamps avaient plus à perdre, et donc l’obligation de marquer pour espérer se qualifier.

Cet enjeu a rendu ce match bien plus plaisant et débridé que celui du mois d’octobre entre les deux sélections. De ce duel est finalement sortie vainqueur l’équipe de France, au terme d’un match référence. Trois jours après avoir subi une douloureuse défaite face à la Finlande (0-2) en match amical, les Bleus ont semblé métamorphosés et ont imposé leur loi au Portugal.

Griezmann était partout

Ce succès, Deschamps le doit surtout au retour en force de ses cadres, qui traversent ou ont traversé ces derniers mois des périodes très délicates. Raphaël Varane, à la dérive avec le Real Madrid, a semblé plus serein que ces dernières semaines. Paul Pogba, remplaçant avec Manchester United, a été précieux dans l’utilisation du ballon. Antoine Griezmann, insignifiant avec le FC Barcelone, a été à l’origine de quasiment toutes les actions des Bleus dans un rôle de numéro 10 qui lui correspond parfaitement en sélection.

Griezmann est ainsi celui qui a servi au retour des vestiaires le très bon Adrien Rabiot dans la surface portugaise, dont la frappe repoussée par Rui Patrício a atterri dans les pieds de N’Golo Kanté pour le seul but de la rencontre (53e). Le milieu de Chelsea a également été plus à son aise ce soir, récupérant de nombreux ballons. Cette ouverture du score est venue récompenser la domination des Bleus, qui s’étaient procurés avant cela de nombreuses occasions avec, toujours dans le rôle du créateur, Antoine Griezmann.

La poisse de Martial

L’attaquant du Barça termine la rencontre sans passe décisive mais aurait pu offrir l’ouverture du score à Rabiot (18e) mais surtout à Anthony Martial (12e). Sur une sublime passe en profondeur de Griezmann, l’attaquant de Manchester United n’a pas assez ouvert son pied et a buté sur Rui Patrício. Martial, préféré à Olivier Giroud au coup d’envoi, a une nouvelle fois subi la poisse qui le suit en équipe de France - son unique but avec les Bleus remonte au 1er septembre 2016 -. Après cette énorme occasion, Martial a une nouvelle fois buté sur Patrício (41e) suite à une ouverture de Griezmann pour Lucas Hernandez, et a surtout trouvé la transversale après une belle combinaison sur coup franc (30e).

Dominés, les Portugais ne sont pas restés inactifs, Cristiano Ronaldo passant tout près d’ouvrir le score sur une tête (45e) après avoir été le premier à tenter sa chance dans cette rencontre (6e). Surtout, la Seleção de Fernando Santos a acculé les Bleus lors des vingt dernières minutes de la rencontre pour accrocher le point du nul, qui lui aurait permis de rester dans la course pour la qualification. José Fonte a ainsi trouvé le poteau d’Hugo Lloris (65e) avant que le gardien de Tottenham ne sorte une superbe parade sur une frappe lointaine de João Moutinho (75e).

à voir aussi Ligue des nations : Revivez la victoire de la France contre le Portugal Ligue des nations : Revivez la victoire de la France contre le Portugal

En réalisant une prestation collective plus aboutie, digne de son parcours lors du Mondial 2018, l’équipe de France est donc parvenue à réaliser ce petit exploit que représente cette victoire à Lisbonne. Car le Portugal ne s’était plus incliné à domicile en compétition officielle depuis le 25 mars 2016 et une défaite contre la Bulgarie (0-1). En s’imposant et en éliminant le tenant du titre, les Bleus prennent également leur revanche face aux Portugais, quatre ans après avoir subi au Stade de France une cruelle désillusion en finale de l’Euro 2016 (0-1 a.p.). L’équipe de France peut donc aborder le prochain match face à la Suède sereinement et penser dès maintenant à la phase finale de la Ligue des nations, qui aura lieu dans un an.